3 idées de destinations pour un week-end

destination week-end

En panne d’idées pour votre prochain week-end ? Nous assurons votre week-end à l’étranger sans oublier de vous inspirer… Lisez plutôt ! Avec l’arrivée des beaux jours, l’envie de s’évader le temps d’un week-end se fait sentir plus que jamais. N’y résistez pas ! Madrid, Amsterdam ou Porto : c’est à vous de choisir !

 

Amsterdam

Il y a de nombreuses raisons pour découvrir Amsterdam. On vous en livre quelques-unes en vrac ?

1/ Une séance de shopping trendy et décalée dans le quartier des 9 streets.

2/ Une parenthèse historique dans le Béguinage aux jardins bordés de demeures patriciennes.

3/ Une virée dans les sphères insolites d’Amsterdam Noord, investie par des collectifs d’artistes pour le moins inspirés.

4/ Un bouillon de culture au Museumplein, le quartier des musées d’Amsterdam où plane l’âme de Van Gogh.

5/ Une cure de sport et de détox à bicyclette…

Vous l’avez compris, Amsterdam est une ville en ébullition permanente à privilégier pour qui souhaite placer son week-end sous le signe de la culture ET de la contre-culture !

Madrid

Adeptes de musées prestigieux, de fiestas et de shopping branché ? Madrid est la destination qu’il vous faut ! Impossible de résister à sa frénésie contagieuse et à sa bonne humeur communicative.

Posez-vous sur la Plaza Mayor pour observer le flot ininterrompu des passants. Engouffrez-vous dans l’ancienne halle du marché de San Miguel pour mettre vos papilles à la fête.

Zigzaguez à travers les œuvres d’art de Dali, Picasso et Goya en passant du Musée du Prado au Centre d’Art de la Reine Sofia. Puis, quand la nuit illumine les artères de la capitale castillane, filez mettre un coup de projecteur sur la movida. Les quartiers festifs et insouciants de Malasaña, de La Latina ou de Chueca s’apprêtent à vous retenir jusqu’au petit matin… Vous voilà prévenu ! 

Porto

Entendez-vous les messagers de la grande bleue ? Ils vous rappellent que l’océan Atlantique est à deux pas des collines de Porto ou courent les ruelles du quartier de la Ribeira, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les escaliers up and down, les dénivellations, les contrastes de couleurs, les églises baroques, le linge étendu aux fenêtres, les chats qui paressent au soleil : tout ici rappelle la tradition méditerranéenne.

Traverser le pont Dom Luis, œuvre métallique d’un disciple de Gustave Eiffel jusqu’à Villa Nova de Gaia pour assister au spectacle du soleil couchant sur le Douro est un must… On aurait vite fait d’oublier son vol retour pour s’abreuver, verre de porto à la main, de quelques notes de fado.

Date de publication : 8 jui 2015