8 tests et diplômes pour valider son niveau de français

Vous souhaitez venir étudier en France ? Vous avez appris le français et désirez valoriser votre CV ? Ou peut-être êtes-vous sur le point d’entamer des démarches dans le but d’acquérir la nationalité française… Pour atteindre vos objectifs, il sera nécessaire de prouver que vous maîtrisez la langue de Molière. Il existe de nombreux certificats et diplômes de français permettant de justifier de votre niveau connaissance de la langue. Dans certaines situations, il faudra veiller à choisir le bon test… Découvrez 8 différents tests de français !

1. Le DELF : pour valider son niveau de français à partir de 8 ans

Gérés par le CIEP, (Centre International d’Études Pédagogiques), les diplômes du DELF (Diplôme d’Études en Langue Française), sont destinés aussi bien aux enfants ou adolescents qu’aux adultes. Ces tests de français permettent de valider un niveau de maîtrise du français correspondant à l’un des niveaux définit par le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECR) :

  • DELF tout public, Junior, Scolaire ou PRO : niveaux A1 à B2 du CECR,
  • DELF Prim (pour les enfants de 8 à 12 ans) : niveaux A1 et A2 du CECR.

Vous pouvez vous inscrire aux épreuves du DELF dans 164 pays. Il existe 1 000 centres d’examens.

En quoi consistent les épreuves ?
Tous les examens du DELF comportent quatre épreuves : compréhension de l’oral, compréhension des écrits, production écrite et production orale. Chaque candidat reçoit une note totale sur 100 et le diplôme n’a aucune limite de validité.

2. Le TCF : pour valider son niveau de français à partir de 16 ans

Le TCF (Test de Connaissance du Français) s’adresse à toute personne non francophone âgée de 16 ans et plus. Tout comme le DELF, ce test est organisé par le CIEP. Pour passer le TCF, vous devez vous rendre dans le centre agréé du TCF le plus proche de votre domicile. Plus de 700 centres sont répartis dans différents pays.

En quoi consistent les épreuves ?
Le TCF est divisé en 5 épreuves dont trois sont obligatoires (compréhension orale, maîtrise des structures de la langue, compréhension écrite) et deux facultatives (expression orale, expression écrite). La note obtenue est valable deux ans.

3. Le TEF : pour valider son niveau de français à partir de 16 ans

Crée par la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France, le TEF (Test d’Évaluation de Français) est réservé aux personnes âgées de plus de 16 ans, dont la langue maternelle n’est pas le français. Ce test existe aussi bien en version papier qu’en version électronique et permet de situer le candidat sur une échelle de 7 niveaux. Pour vous présenter au TEF, contactez le centre agréé le plus proche de chez vous.

En quoi consistent les épreuves ?
Lors de l’examen, le candidat doit passer trois épreuves au format QCM (compréhension écrite, compréhension orale, lexique et structure) ainsi que deux épreuves de production (expression écrite, expression orale).

4. Le TFI : pour des études, un stage ou un emploi en France

Disponible dans le monde entier, le TFI (Test de Français International) évalue la capacité à s’exprimer en français dans un contexte professionnel et universitaire. Ce certificat de français s’adresse aux personnes de niveaux débutant à avancé (niveaux A1 à C1 du CECR).

En quoi consistent les épreuves ?
Le TFI se présente sous la forme d’un QCM composé de deux sections de 90 questions : compréhension orale et compréhension écrite. À l’issue du test vous obtenez un score total situé entre 10 et 990. Un score TFI a une durée de validité de deux ans.

5. Le TCF DAP : pour venir étudier en France

Pour une inscription en première année de licence (L1) ou en école d’architecture en France, un grand nombre d’étudiants étrangers doivent obligatoirement passer le TCF pour la Demande d’Admission Préalable (DAP), un examen géré par le CIEP. Seuls les titulaires du DELF B2 ou du DALF sont systématiquement dispensés de cette formalité. 630 centres à travers le monde proposent cet examen.

En quoi consistent les épreuves ?
Le TCF DAP comporte trois épreuves : compréhension orale, structures de la langue, compréhension écrite.

6. Le DALF : pour justifier d’un très bon niveau de français

Les diplômes DALF C1 et C2 (Diplôme Approfondi de Langue Française), placés sous l’autorité du CIEP, sont destinés aux personnes qui possèdent déjà une bonne connaissance de la langue française. Il existe 900 centres d’examens dans 154 pays au sein desquels le DALF est proposé.

En quoi consistent les épreuves ?
Le DALF est constitué d’épreuves de compréhension de l’oral et des écrits, de production écrite et orale. Pour obtenir le diplôme, qui n’a pas de limite de validité, le candidat doit obtenir une note minimale de 50/100.

7. Le DFP : pour travailler dans un contexte francophone

Les 11 diplômes DFP (Diplôme de Français Professionnel) de la CCI Paris Ile-de-France servent à évaluer le niveau de français du candidat utilisé dans divers secteurs professionnels. Ainsi, il existe des DFP affaires, médical, juridique, science et technique, tourisme et hôtellerie ou encore mode. Pour passer l’un des DFP, prenez contact avec le centre agréé le plus proche de votre lieu de résidence.

En quoi consistent les épreuves ?
Chaque diplôme comporte un ensemble d’épreuves écrites ainsi que des épreuves orales. Un DFP n’a pas de limite de validité dans le temps.

8. Le TCF pour l’accès à la nationalité française

Ce test du CIEP est spécialement conçu pour les postulants à l’acquisition de la nationalité française, par mariage ou par naturalisation. Pour s’inscrire à une session d’examen, rendez-vous dans le centre agréé le plus proche de votre domicile.

En quoi consistent les épreuves ?
L’examen est constitué d’une épreuve de compréhension orale et d’une épreuve d’expression orale. Les candidats à la nationalité française doivent pouvoir justifier d’un niveau de maîtrise du français au niveau B1.

Pour en savoir plus sur les tests de français :

Consultez le site du CIEP ainsi que le site CCI Paris Ile-de-France.

Date de publication : 10 avr 2014

Autres articles sur le sujet

Attester d’un niveau d’italien : les différents certificats
Les tests et certificats d’allemand
Valider son niveau d’espagnol : les tests et diplômes
Le CECR : évaluer ses compétences en langues étrangères
Certificats d’anglais : à chaque projet son test !