Certificats d’anglais : à chaque projet son test !

Tests d’anglais

La langue de Shakespeare, vous la maîtrisez un peu, beaucoup, parfaitement ? Aujourd’hui, vous ne pourrez réaliser certains projets sans avoir évalué voire prouvé votre niveau d’anglais : étudier dans une université américaine, décrocher un stage ou un premier emploi à Londres, passer six mois à voyager en Nouvelle-Zélande… Il existe un grand nombre de certificats d’anglais qui permettent de justifier de son niveau de connaissance de la langue. Encore faut-il choisir le test d’anglais le plus adapté à son objectif. Spécificités et reconnaissance, scores, frais d’inscription : focus sur chacun des principaux tests, en trois questions. Marquez le bon score !

Objectif : étudier dans un pays anglophone

Obtenir un visa étudiant pour l’Australie, s’inscrire dans une université américaine, partir au Royaume-Uni dans le cadre d’un programme d’échanges… Pour étudier à l’étranger, vous ne serez pas uniquement amené à vous munir d’une assurance internationale pour étudiant : on vous demandera aussi de présenter un certificat d’anglais.

Le TOEFL

Qui accepte le TOEFL ?

Le test TOEFL (Test of English as a Foreign Language) est reconnu par plus de 8 500 établissements dans plus de 130 pays. Les scores du TOEFL sont également acceptés dans le cadre de procédures de demande de visa étudiant pour le Royaume-Uni ainsi que pour l’Australie.

En quoi consiste le test ?

Si le TOEFL iBT (Internet Based Test), qui s’effectue en ligne, est le plus répandu, un test au format papier (PBT) existe également. Le test comporte quatre sections, elles-mêmes composées de questions ou de tâches : compréhension écrite, compréhension orale, expression orale et expression écrite. À l’issue du test, vous obtenez un score total situé entre 0 et 120.

Combien coûte le test ?

Le coût du TOEFL iBT, varie entre 119 et 186 € selon le pays. Le test est valable deux ans.

L’IELTS

Qui accepte l’IELTS ?

Des milliers d’organismes, notamment les écoles et universités, reconnaissent l’EILTS (International English Language Testing System) dans plus de 135 pays. Aux USA, plus de 3 000 établissements acceptent ce test. Par ailleurs, dans le cas d’une demande de visa étudiant pour l’Australie ou le Royaume-Uni, un certificat IELTS pourra être présenté.

En quoi consiste le test ?

Vous pouvez choisir de passer l’IELTS Academic, destiné aux personnes qui souhaitent intégrer un établissement d’enseignement supérieur ou bien l’IELTS General Training, si vous partez pour un stage par exemple. Comme pour le TOEFL, les tests se divisent en quatre sections mais le score final varie entre 1 et 9.

Combien coûte le test ?

Pour passer l’IELTS et obtenir un certificat valable deux ans, il faudra débourser en moyenne entre 185 et 200 €. Le prix dépend du pays dans lequel le test est effectué.

Objectif : obtenir une expérience professionnelle internationale

Pour valoriser votre CV, vous optez pour un stage à l’étranger ? Vos études s’achèvent et vous souhaitez effectuer vos premiers pas dans la vie active dans un autre pays ? Avoir obtenu un bon score à un test d’anglais pourra soit être exigé par le recruteur, soit constituer un point fort susceptible de le rassurer. Mesurez votre maîtrise de l’anglais utilisé dans un contexte professionnel !

Le TOEIC

Qui utilise le TOEIC ?

Dans plus de 120 pays, plus de 10 000 entreprises et organismes utilisent les scores du test TOEIC (Test of English for International Communication) pour évaluer le niveau d’anglais de leurs collaborateurs actuels ou potentiels.

En quoi consistent les tests ?

Listening and Reading, Speaking et Writing : ce sont les trois tests TOEIC qui vous permettront de prouver que vous êtes apte à utiliser l’anglais en entreprise. Le test Listening and Reading, qui comporte deux sections, se présente sous la forme d’un QCM. Quant aux tests Speaking et Writing, ils peuvent être passés conjointement ou séparément et regroupent un ensemble de tâches à réaliser. Les scores s’échelonnent entre 10 et 990 pour le test Listening and Reading et 0 et 200 pour Speaking ainsi que Reading.

Combien coûtent les tests?

Le prix n’est pas toujours identique d’un pays à l’autre. L’inscription au test Listening and Reading fluctue généralement entre 110 et 119 €. Une inscription conjointe aux tests Speaking ainsi que Writing coûte entre 110 et 129 €. La durée de validité des scores obtenus à ces tests d’anglais est de deux ans.

Le BULATS

Qui utilise le BULATS ?

Partout dans le monde, certaines entreprises ont recours au test BULATS (Business Language Testing Service) pour l’évaluation des compétences en anglais des affaires (d’autres langues peuvent également être testées via BULATS) de leurs employés actuels ou potentiels. Il est également possible de passer le BULATS en tant que candidat individuel.

En quoi consiste le test ?

Le test BULATS, disponible en ligne ou au format papier, est constitué de trois épreuves (deux dans la version papier) : compréhension écrite et orale et production écrite puis orale. Il est possible de ne passer que certaines épreuves. Le candidat obtient un score situé entre 1 et 100.

Combien coûte le test ?

Pour un candidat individuel, chaque épreuve coûte 60 €. Un score BULATS est valable deux ans.

Objectif : connaître et valider son niveau d’anglais

Quel est votre niveau d’anglais ? Vous l’ignorez ! Et pourtant, vous aimeriez le connaître avant votre PVT en Australie, votre entretien de stage qui aura lieu à Dublin dans quinze jours, votre séjour au pair en Angleterre…

Examen Cambridge : le FCE

Quel niveau d’anglais valide le FCE ?

Le FCE (First Certificate in English) permet de justifier d’un niveau d’anglais intermédiaire à supérieur.

En quoi consiste l’examen ?

Il existe un examen informatisé ou papier. Chaque candidat est soumis à cinq épreuves : compréhension écrite, expression écrite, maîtrise de l’anglais, compréhension orale et expression orale. Pour être admis au FCE, vous devez obtenir la mention A, B ou C. L’obtention d’une mention inférieure signifie que vous n’êtes pas admis à l’examen.

Combien coûte l’examen ?

Selon le pays, les droits d’inscription au FCE varient généralement entre 196 et 199 €. Le diplôme du FCE n’a pas de validité limitée.

Le TOEIC Bridge

Quel niveau d’anglais valide le TOEIC Bridge ?

Le test TOEIC Bridge permet de démontrer vos compétences en anglais débutant ou intermédiaire, dans un contexte professionnel.

En quoi consiste le test ?

Le TOEIC Bridge, qui regroupe 100 questions à choix multiples, est constitué d’une section de compréhension orale et d’une section de compréhension écrite. Le score total s’échelonne entre 20 et 180.

Combien coûte l’examen ?

Le prix est variable en fonction du pays. En moyenne, un candidat déboursera entre 74 et 119 €.

Pour en savoir plus sur les tests d’anglais :

Pour une présentation détaillée des tests d’anglais les plus réputés, rendez-vous sur les sites ETS et IELTS.

Rejoignez nos communautés sur Facebook : Étude & Stage en Angleterre, Étude & Stage aux États-Unis, Étude & Stage en Australie.

Date de publication : 1 mar 2013

Autres articles sur le sujet

8 tests et diplômes pour valider son niveau de français
Attester d’un niveau d’italien : les différents certificats
Les tests et certificats d’allemand
Valider son niveau d’espagnol : les tests et diplômes
Le CECR : évaluer ses compétences en langues étrangères