Ces pays où il fait bon créer son entreprise

entreprendre à l’étranger

Alors que dans certains pays, les démarches de création d’entreprise s’apparentent à un véritable parcours du combattant, d’autres États appliquent des règlementations plus favorables aux entrepreneurs. Ainsi, le choix du pays d’implantation dépend non seulement de l’activité de l’entreprise en devenir mais aussi de nombreux autres paramètres : procédures administratives, cadre juridique, fiscalité… Chaque année, plusieurs classements des pays en fonction de leur attractivité pour les entrepreneurs sont publiés. Découvrez dans quels pays il fait bon lancer sa start-up !

3 classements des pays les plus « business-friendly »

3 études annuelles établissent un classement des pays les plus accueillants pour les entrepreneurs :

  • l’étude Doing Business 2015, publiée par le Groupe de la Banque Mondiale, mesure les règlementations affectant différents domaines de la vie d’une entreprise dans 189 pays,
  • le Global Entrepreneurship Index 2015, une publication du Global Entrepreneurship and Development Institute (GEDI), classe 130 pays en fonction des niveaux de difficulté à lancer une start-up,
  • le classement Best Countries for Business 2014, réalisé par Bloomberg, note 50 pays selon leur attractivité pour les entrepreneurs.

Palmarès des 10 meilleurs pays pour créer son entreprise

Le top 10 des pays où il fait bon entreprendre diffère selon le classement. Toutefois, 4 pays figurent systématiquement dans le palmarès : Singapour, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie.

RangBanque mondialeGEDIBloomberg
1SingapourÉtats-UnisHong Kong
2Nouvelle-ZélandeCanadaCanada
3Hong KongAustralieÉtats-Unis
4DanemarkRoyaume-UniSingapour
5Corée du SudSuèdeAustralie
6NorvègeDanemarkAllemagne
7États-UnisIslandeRoyaume-Uni
8Royaume-UniTaïwanPays-Bas
9FinlandeSuisseEspagne
10AustralieSingapourSuède

Mesurer l’attractivité des pays pour les créateurs d’entreprise : quels critères ?

Est-il difficile d’obtenir un prêt au Royaume-Uni ? La Malaisie dispose-t-elle d’une forte capacité d’innovation ? Quel est le coût des différentes formalités de création d’entreprise au Brésil ? Pour classer les pays en fonction de leur attractivité pour les entrepreneurs, différents indicateurs sont pris en compte. Si le classement Bloomberg ne s’appuie que sur 6 critères, le Global Entrepreneurship Index prend en compte 14 grandes catégories d’indicateurs, contre 11 dans le cas de l’étude Doing Business. Ainsi, pour déterminer à quel point un pays s’avère intéressant pour un créateur d’entreprise, des critères tels que l’obtention de permis de construire, le paiement des impôts, le coût du travail ou encore les règlementations en matière de commerce transfrontalier sont pris en compte.

Pour en savoir plus sur les pays où il fait bon entreprendre :

Retrouvez les études dans leur intégralité sur Bloomberg.com, Doingbusiness.org et Thegedi.org.

Date de publication : 22 juin 2015

Autres articles sur le sujet

Entreprendre au Canada : le parcours d'une jeune française à Montréal
Ressources humaines à l’étranger : bénéficier du VIE
Entreprendre au Québec : le parcours d’une jeune Française
Créer son entreprise au Canada : portrait d’un entrepreneur Français à Montréal
Gestion de la mobilité internationale : quelles tendances ?
Quels sont les pays les plus dangereux au monde ?
Bien protéger ses salariés à l’étranger : la check-list
Le Programme Erasmus pour jeunes entrepreneurs
Les principaux dispositifs d’aide à l’export
PME et ETI : la check-list pour s’implanter à l’étranger
Le crédit d'impôt export : un coup de pouce aux PME
État des lieux de l’export français