Comment assurer un voyage en comité d’entreprise ?

Comment assurer un voyage en comité d’entreprise ?

« Je suis membre du C.E. de mon entreprise et je suis en train d’organiser un voyage au Maroc pour un groupe de 40 personnes d’ici quelques mois. Le tour opérateur que j’ai consulté propose un contrat d’assurance voyage que je trouve assez cher… Cette assurance est-elle obligatoire ? Est-ce qu’il est possible de laisser à chaque salarié la possibilité de choisir, voire de s’assurer lui-même de façon individuelle s’il le souhaite ? »

L’assurance voyage est-elle obligatoire en voyage de comité d’entreprise?

Il est tout à fait normal que votre voyagiste vous ait proposé une assurance : c’est même une obligation qui s’impose à lui en vertu de l’ article R.211-4 alinéa 12 du Code du Tourisme. Cette disposition vise à sensibiliser les futurs voyageurs aux risques de partir sans garanties suffisantes, dans des circonstances où leurs contrats d’assurance classiques ne pourront pas jouer : assurance responsabilité civile habitation, mutuelle santé etc.

Mais cette assurance reste en effet facultative. Vous avez donc la possibilité d’y renoncer, ou de laisser les salariés de votre entreprise inscrits au voyage décider ou non de la souscrire.

Vous disposez donc de 3 options possibles :

  • Opter pour l’assurance voyage de votre voyagiste, pour tous les membres de votre expédition ;
  • Laisser ces derniers s’assurer ou non individuellement ;
  • Trouver une autre assurance groupe, plus compétitive, chez un autre assureur.

Dans les deux cas, une assurance voyage reste donc fortement conseillée. Pouvant garantir tous les frais médicaux, elle permet aussi de couvrir d’autres problèmes éventuels : annulation de vol, perte de bagages etc.

> En savoir plus : Comment choisir une assurance voyage ?

Quels sont les avantages à souscrire une assurance voyage collective pour les vacances de comité d’entreprise ?

Il est évidemment recommandé de se protéger lorsqu’on part en voyage, d’autant plus à l’étranger et hors de l’Union Européenne. Car personne n’est à l’abri d’imprévus pouvant largement peser sur le cours des vacances :

  • accident ou maladie, imposant des soins parfois très coûteux dans certains pays ;
  • besoin de rapatriement sanitaire urgent ;
  • perte de ses bagages ou de ses moyens de paiement, en plein milieu de son périple ;
  • dommages à autrui causés par maladresse ;
  • - annulation impérieuse de dernière minute…

Des déconvenues d’autant plus fâcheuses en voyage collectif, dans le cadre duquel tout le groupe peut être immobilisé ou impacté. Que chacun de ses membres soit assuré et dispose des mêmes garanties est donc un gage de sécurité…

> Aller plus loin Nos conseils pour bien organiser un voyage en groupe

 

Date de publication : 16 Mai 2017