Décrocher la résidence permanente au Canada via Entrée express

Le Canada attire chaque année de nombreux candidats à l’immigration. Pour faciliter et rendre plus rapide le traitement des demandes de résidence permanente, un système de sélection électronique a été mis en place depuis janvier 2015. Baptisé Entrée express, ce processus permet de choisir les meilleurs candidats à certains programmes d’immigration économique. Si vous rêvez de vous installer définitivement au Canada, Entrée express peut vous concerner !

Entrée express : c’est quoi ?

Entrée express est un système entièrement électronique permettant de gérer les demandes de résidence permanente dans le cadre de 3 différents programmes canadiens d’immigration:

  • le programme des travailleurs qualifiés,
  • le programme des travailleurs de métiers spécialisés,
  • la catégorie de l’expérience canadienne.

Les postulants à la résidence permanente au Canada reçoivent une note et sont placés dans une banque de candidats, appelée « bassin ». Les employeurs canadiens ont la possibilité d’accéder à ce bassin pour recruter.

Attention, Entrée express ne concerne pas les personnes souhaitant s’établir au Québec. Cette province dispose en effet de règles spécifiques en matière d’immigration.

Entrée express : un processus en 2 étapes

Si vous souhaitez tout d’abord vous assurer que vous êtes bien admissible pour immigrer au Canada dans le cadre de l’un des programmes d’immigration, vous pouvez utiliser l’outil en ligne Venir au Canada.

Créer son profil Entrée express

Pour pouvoir compléter son profil Entrée express, il s’agit tout d’abord de créer un compte MonCIC. Vous pourrez ensuite remplir le formulaire Entrée express en renseignant notamment : vos études & diplômes, votre expérience professionnelle, votre langue.

Informations requises
Préparez-vous avant de créer votre profil. Vous devrez en effet au moins disposer de :

  • votre passeport ou document de voyage,
  • votre code et appellation d’emploi de la CNP (Classification Nationale des Professions),
  • vos résultats du test de langue.

En fonction de votre profil et de votre situation, d’autres informations, comme le résultat de l’évaluation des diplômes d’études (EDE), pourraient être nécessaires.

Inscription au Guichet emplois
Une fois que vous aurez soumis votre profil en ligne, il vous faudra procéder à l’inscription au Guichet emplois du gouvernement du Canada sous 30 jours. Cette démarche vous concerne uniquement si vous ne disposez pas déjà d’une offre d’emploi ou d’une désignation d’une province ou d’un territoire.

Le bassin de candidats Entrée express
Si vous êtes admissible, vous ferez partie du bassin de candidats Entrée express et une note vous sera attribuée. L’obtention d’une note élevée signifie que vous avez d’avantage de chances d’être invité à présenter une demande de résidence permanente. Notez que vous pouvez à tout moment mettre à jour votre profil si votre situation change.

Présenter une demande de résidence permanente au Canada

Dès votre admission dans le bassin Entrée express, vous pourriez recevoir une invitation à présenter une demande de résidence permanente. Vous ne serez toutefois invité que si vous :

  • disposez d’une offre d’emploi au Canada,
  • avez reçu un certificat de désignation d’une province ou d’un territoire,
  • figurez parmi les candidats les mieux classés.

Réception d’une invitation
Si vous recevez une invitation, vous disposerez de 60 jours pour soumettre votre demande de résidence permanente. En l’absence d’invitation, votre profil Entrée express expirera au bout de 12 mois.

Étapes de la demande de résidence permanente
Une fois invité, il vous faudra :

  • compléter le formulaire en ligne, via votre compte MonCIC,
  • fournir des copies de tous les documents requis,
  • subir un examen médical,
  • régler les frais relatifs au droit de résidence permanente, soit 490 CAD, non remboursables,
  • soumettre votre demande.

Et après ?

Vous avez présenté votre demande de résidence permanente ? Votre demande sera généralement traitée dans un délai de 6 mois, voire moins. Si nécessaire, le gouvernement du Canada communiquera avec vous via votre compte MonCIC.

En cas d’acceptation de votre demande, vous recevrez une confirmation de résidence permanente (CRP) et, si nécessaire, un visa de résident permanent. Vous pourrez alors préparer votre nouvelle vie au Canada !

Pour en savoir plus sur le système Entrée express :

Rendez-vous sur le site du gouvernement du Canada.

Date de publication : 18 sep 2015

Autres articles sur le sujet

Mobilité internationale : comment bien négocier son départ ?
Travail à l’étranger : quelles incidences sur votre retraite ?
Fiscalité : quels points de vigilance en cas d'expatriation ?
Expatriés : quelles assurances résilier avant votre départ ?
Seniors expatriés : comment toucher votre retraite à l’étranger ?
Transporter ses effets personnels à l'étranger : comment faire ?
Impôts payés à l’étranger : comment obtenir un remboursement de taxes ?
Retraite à l’étranger : les meilleures destinations
Suivre son conjoint à l’étranger : la démission légitime
Scolarité des enfants à l’étranger
Le recours à une agence de relocation vu par un expat à Londres
Les établissements scolaires français à l’étranger en 4 questions
Longs voyages : 3 façons de quitter son job sans démissionner
Résidence permanente en Australie : comment l’obtenir ?
Stocker ses biens pendant son séjour à l’étranger : mode d’emploi
Entreposer ses affaires : le stockage mobile vu par un expat
Les services de relocation en 4 questions
5 conseils pour ouvrir un compte bancaire à l’étranger
S’établir au Québec grâce au Programme de l’Expérience Québécoise (PEQ)
3 façons de décrocher une carte verte américaine
10 idées de jobs pour les globe-trotters
Travailler au Canada : décrochez votre permis de travail !
Faire légaliser des documents
Classement des villes les plus chères pour les expatriés
Expatriation : choisir un pays où il fait bon vivre
Expatriés français : quelles destinations, quels profils ?
La fiscalité des expatriés
Check list de l'expatriation
Bien préparer son déménagement à l'international