Erasmus+, le nouveau programme de l’UE

Alors que le programme Erasmus semblait menacé de disparition en raison de restrictions budgétaires, le lancement d’Erasmus+ en janvier 2014 vient accroître les possibilités de mobilité internationale jusqu’en 2020. L’objectif de ce nouveau programme européen? Permettre à plus de 4 millions de personnes, dont plus de 2 millions d’étudiants, de vivre une expérience à l’étranger, renforçant ainsi leur aptitude à l’emploi. Tour d’horizon des avantages du programme Erasmus+.

Un budget plus important

Ambitieux, le programme Erasmus+ est doté d’un budget de 14,7 milliards d’Euros pour 7 ans, soit une hausse de 40 % par rapport à la période 2007-2013. Cette somme vise à doubler le nombre de participants au programme tout en augmentant le montant des bourses de mobilité proposées. Ainsi, dans le cadre d’un séjour d’études, un étudiant recevra une bourse mensuelle de 150 € à 500 € selon le pays de destination. Lors d’un stage à l’étranger, la bourse accordée variera entre 250 € et 700 € par mois. Par ailleurs, les étudiants de niveau Master auront accès à un système de prêt pour partir étudier dans un autre pays européen. Le montant maximal de ces prêts est fixé à 12 000 € pour un an et 18 000 € pour 2 ans.

Un programme plus accessible

Les nombreux anciens dispositifs de mobilité (Erasmus, Comenius, Leonardo da Vinci, Grundtvid…), parfois peu visibles, manquaient de lisibilité. Avec le programme Erasmus+, un seul mot d’ordre : simplicité ! Erasmus+ rassemble 7 programmes de l’Union Européenne à travers 3 actions clés :

  • la mobilité des individus à des fins d’apprentissage,
  • la coopération pour l’innovation et l’échange de bonnes pratiques,
  • le soutien à la réforme des politiques.

Le programme Erasmus+ s’adresse ainsi à un public plus large :

PublicsType de mobilitéPériode/durée de la mobilité
ÉtudiantsMobilité d’études3 à 12 mois
ÉtudiantsMobilité de stage2 semaines à 12 mois
Apprentis et jeunes en formation professionnelleMobilité de stage2 semaines à 12 mois
Jeunes diplômésMobilité de stageStage à effectuer moins d’un an après l’obtention du diplôme
Jeunes hors du système éducatifActions de volontariat2 semaines à 12 mois
Membres des équipes éducatives et professionnelsFormations, séminaires ou missions d’enseignement2 jours à 2 mois
Professionnels et décideurs du secteur de la jeunesseFormations, séminaires ou missions d’enseignement2 jours à 2 mois

Des opportunités plus nombreuses

Le programme Erasmus+ se veut plus ouvert sur le monde. Cette ouverture concerne particulièrement les pays du voisinage européen. Si le programme réunit aujourd’hui 34 pays de l’espace européen, la quasi-totalité des autres pays du monde deviennent des pays partenaires d’Erasmus+. Les étudiants du supérieur pourront séjourner dans des pays situés en dehors de l’Europe. Des possibilités de mobilité seront aussi ouvertes aux étudiants issus de pays tiers. Erasmus+ veut ouvrir la voie vers la mobilité pour tous. Pour le bilan de ce défi, rendez-vous en 2020 !

Pour en savoir plus sur Erasmus+ :

Consultez le site Erasmus+ ainsi que le site de la Commission Européenne.

Date de publication : 11 avr 2014

Autres articles sur le sujet

Quand le coût des études à l’étranger s’envole
Études à l’étranger : choisir l’une des meilleures universités ?
Venir étudier en France : quelles démarches ?
Concilier sport & études aux États-Unis : rencontre avec le fondateur de Frenchy Associate
Destinations d’études : optez pour l’une des meilleures villes étudiantes au monde !
Partir étudier au Royaume-Uni : mode d’emploi
Demander un visa pour étudier aux USA
Programmes d’échanges : quelles destinations ?
Étudier aux États-Unis ou au Canada : le programme MICEFA
Programme CREPUQ
Programme Study Abroad
Les programmes d'échanges européens
Programme ALFA
Les programmes d'échanges internationaux
Programme Erasmus
Les programmes d'échanges inter-universitaires
Programme Erasmus Mundus
Programme Comenius
Programme Leonardo da Vinci
Programme ISEP