La Carte Européenne d'Assurance Maladie

La Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM) remplace depuis le 1er juin 2004 les formulaires E110, E111, E119 et E128.
La CEAM atteste de vos droits à l'Assurance Maladie et permet la prise en charge de vos soins en Europe.
 

À QUOI SERT LA CARTE EUROPEENNE D’ASSURANCE MALADIE ?

Vous partez dans un pays de l'Espace Economique Européen (E.E.E) ou en Suisse ?
Avec la Carte Européenne d’Assurance Maladie vous êtes couvert par l'Assurance Maladie et vos frais médicaux sont pris en charge selon la législation en vigueur dans le pays qui vous accueille.

Elle vous permet donc d’être soigné sans rentrer dans votre pays mais vous couvre uniquement pour les soins médicalement nécessaires et durant les séjours temporaires

COMMENT OBTENIR LA CARTE EUROPEENNE D’ASSURANCE MALADIE ?

Pour obtenir votre CEAM, adressez-vous à votre Caisse d'Assurance Maladie. La CEAM n’est pas délivrée automatiquement.
Elle est gratuite, individuelle et nominative et valable pendant un an maximum.
Chaque membre de votre famille doit avoir la sienne, y compris vos enfants de moins de 16 ans.

Demandez votre CEAM au minimum 2 semaines avant votre départ. Dans les cas où vous l’auriez demandé trop tardivement, un Certificat provisoire pourra vous être délivré. Ce Certificat sera valable 3 mois.

COMMENT UTILISER LA CARTE EUROPEENNE D’ASSURANCE MALADIE ?

Chez le médecin, le pharmacien et dans les hôpitaux du service public, vous présentez votre CEAM.
Vos frais médicaux seront pris en charge selon la législation sociale et les formalités en vigueur dans le pays de séjour.

Selon le pays de séjour :

  • vous n'avez pas besoin de faire l'avance des frais médicaux,
  • vous réglez les frais, puis vous êtes remboursé sur place, par l'organisme de Sécurité sociale du pays. 

LES LIMITES DE LA CARTE EUROPEENNE D'ASSURANCE MALADIE

La CEAM présente plusieurs inconvénients :

  • les remboursements sont basés sur les tarifs et les législations en vigueurs dans le pays qui vous accueille. Dans certains pays, les frais de santé coûtent très cher et les remboursements sont très limités.
  • vous êtes remboursé uniquement dans le cadre de la médecine publique, le recours à la médecine privée n'est pas couvert. Pour certains pays les délais d'accès à la médecine publique sont très longs (ex : Royaume Uni).
  • elle n'est valable que dans les pays européens et pour une durée limitée à un an.
  • l’assistance rapatriement n’est pas prise en charge par la CEAM.  

LES SOLUTIONS D'APRIL INTERNATIONAL EXPAT

Il est donc recommandé de souscrire une assurance santé internationale spécialisée pour pallier ces inconvénients.

Avec une solution d’assurance santé spécifique, vous êtes couvert beaucoup plus largement qu’avec la CEAM.
En effet, vous bénéficiez d'une couverture confortable des dépenses de santé, même dans le secteur privé. Vous bénéficiez aussi de garanties couvrant les situations délicates pouvant se présenter à l'étranger : assurance rapatriement, responsabilité civile en cas de dommages causés à autrui, vol de bagages...

Pour partir à l'étranger l'esprit tranquille, nous vous incitons à choisir un contrat d’assurance parmi nos solutions d'assurance internationale.

PRECISIONS ET IDEES REÇUES SUR LA CARTE EUROPEENNE D’ASSURANCE MALADIE

  • La Carte Européenne d'Assurance Maladie ne remplace pas la Carte Vitale,
  • Elle n’est pas un moyen de paiement,
  • Elle ne contient pas d’informations médicales sur son titulaire.

La CEAM est utilisable dans les pays suivants :

Allemagne Liechtenstein
Autriche Lituanie
Belgique Luxembourg
Chypre Malte
Danemark Norvège
Espagne Pays-Bas
Estonie Pologne
Finlande Portugal
Grèce République Tchèque
Hongrie Royaume Uni
Irlande Slovaquie
Islande Slovénie
Italie Suède
Lettonie Suisse

POUR EN SAVOIR PLUS :

Consultez le site du CLEISS pour connaitre les démarches spécifiques à chaque pays européen.

Date de publication : 24 avr 2012

Autres articles sur le sujet

Obtenir un visa pour les Émirats Arabes Unis
Voyage aux États-Unis : l’autorisation ESTA
Obtenir un visa pour la Russie
Obtenir un visa pour la Chine
Obtenir un visa pour l’Algérie
Assurance cartes bancaires : les limites à l’étranger
Les bons réflexes avant le départ : les formalités indispensables
Visas pour partir à l'étranger
Permis de conduire international