La santé à Singapour

Santé à Singapour

Votre prochaine expatriation approche et vous vous posez encore des questions sur la santé à Singapour ? Plus d’inquiétudes, ce pays dispose de bonnes infrastructures médicales. En revanche les frais de santé y sont élevés, c’est pourquoi il est indispensable de bien se renseigner avant votre décollage !

 

1. Singapour excelle en matière de santé

L’ancien dirigeant de Singapour, Lee Kuan Yew, a toujours considéré la question de la santé publique comme un élément indispensable au bon développement de son pays et en a fait l’une de ses priorités.

Cette cité-état de 700 km2 dans laquelle plus de 5 millions d’habitants se partagent le territoire, jouit aujourd’hui d’un système de santé moderne et sécurisé.

Aujourd’hui, Singapour est considéré comme une référence en matière de santé et accueille en moyenne 400 000 patients étrangers par an venus de la région.

2. Le système de santé singapourien

Singapour a toujours su nouer des partenariats importants avec les organisations de santé à travers le monde. Les médecins singapouriens sont d’ailleurs pour la plupart formés à l’étranger dans des établissements médicaux de classe mondiale.

Aujourd’hui, Singapour dispose de 10 hôpitaux publics, 13 hôpitaux privés et quelques cliniques spécialisées. Chaque établissement possède sa propre tarification et ses propres spécialités. Il est donc important de bien se renseigner avant de s’y rendre pour s’y faire soigner.

Les hôpitaux publics offrent également les services d’urgence ouverts 24 heures/24.

D’après les chiffres du Conseil Medical de Singapour (Singapore Medical Council), il y aurait plus de 900 médecins en exercice dans la cité-Etat, ce qui reviendrait à une densité de 18 praticiens pour 10 000 habitants, soit plus qu’en Chine, Thaïlande, Malaisie et la plupart des pays d’Asie.

3. Le National Health Plan

En 1983, le gouvernement a mis en place le National Health Plan, un système de protection sociale reposant sur les 3M : Medisave, Medishield et Medifund.

Medisave est en fait une épargne santé personnelle. Comment fonctionne-t-elle ? Chaque mois, chaque résident se voit prélevé sur son salaire l’équivalent de 6% à 8% de son salaire afin d’être déposé sur un compte épargne médical. Ces versements sont capitalisés et rapportent un intérêt annuel. Le compte est également alimenté par l’employeur. C’est dans ce compte (Medical Saving account) que le résident singapourien puisera le jour ou il aura des dépenses de santé. Attention, les remboursements sont plafonnés pour éviter la surconsommation des soins et un abus du système.

Medishield

Contrairement à Medisave, elle n’est pas obligatoire. Medishied est une assurance qui sert à prendre en charge les frais de santé les plus chers du a des maladies graves, ou des opérations chirurgicales lourdes que Medisave ne serait pas capable de couvrir. Medishield se positionne comme un relais de Medisave.

Enfin Medifund, est également une couverture sociale mise en place en 1993, permettant aux plus démunis d’accéder aux soins en payant leur traitement. Il s’agit d’un réel financement public.

Pour vous affilier au système de santé singapourien, il vous faut être résident permanent, dans ce cas, vous pouvez contacter le Central Provident Fund Board (C.P.F.).

4. L’assurance des étrangers

Vous l’aurez compris, si vous n’êtes pas résident permanent à Singapour, vous ne pourrez pas bénéficier du système des 3M. Il vous faut donc trouver une assurance santé privée !

April International a conçu pour vous l’assurance adaptée aux expatriés de courte ou longue durée à Singapour.

Ne négligez pas votre couverture santé à Singapour, vous vous exposeriez à des risques certains et notamment financiers au regard des frais médicaux pratiqués localement.

Date de publication : 27 mai 2015

Autres articles sur le sujet

Quelle différence entre le privé et le public en matière de santé à Singapour ?
Comment choisir son médecin et son dentiste à Singapour
Le coût de la santé à Singapour
Pourquoi souscrire une assurance santé expatrié à Singapour
L’assurance santé à Dubaï en cas d'expatriation
Infographie : le coût moyen des consultations médicales dans 10 pays
MyHEALTH : la nouvelle assurance sante des expatries à Singapour
Quels sont les pays avec les meilleurs systèmes de santé ?
Psychologie et expatriation : les enjeux pour l'expatrié et sa famille
Santé à l’étranger : une affaire de femmes ?
Santé à l'étranger : quelles problématiques spécifiques ?
Assurance santé : les nouvelles attentes des expatriés