Le CECR : évaluer ses compétences en langues étrangères

CECR

A1, B2, C1, utilisateur indépendant, niveau intermédiaire ou de survie… Si vous souhaitez étudier ou trouver un job à l’étranger, vous ne tarderez pas à être confronté au jargon du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (CECR). Mis en place en 2001 par le Conseil de l’Europe, le CECR fournit une base commune pour décrire les compétences en langues étrangères et définit six niveaux différents. Pour s’assurer de votre maîtrise suffisante de la langue de votre futur pays d’accueil, on vous demandera d’avoir atteint un niveau précis. Vous avez passé un test de langue ? Associez votre score à un niveau du CECR.

Le CECR, un outil de référence

Le CECR est avant tout un système de référence conçu pour aller « dans le sens de la mobilité en Europe ».

Une initiative européenne

Élaboré par les États membres du Conseil de l’Europe, le CECR est disponible en 38 langues. Il s’agit, à travers cet outil, de « parvenir à une plus grande unité parmi ses membres ». Cette unité et compréhension d’autres cultures passe notamment par le plurilinguisme. En proposant une base européenne pour faciliter la mise en place de programmes d’enseignement et harmoniser l’évaluation des compétences en langues étrangères, le CECR se veut « exhaustif, transparent et cohérent ».

À quoi sert le CECR ?

Parce qu’il permet d’interpréter et de comparer les performances en langue étrangère d’individus, et ce quelle que soit le pays, la langue ou le test effectué, le CECR favorise la mobilité internationale, à des fins éducatives ou professionnelles. En Europe, les enseignants, les établissements d’enseignement supérieur, les employeurs et organisations gouvernementales s’appuient régulièrement sur le CECR pour prendre des décisions. Pour intégrer une université, avoir atteint le niveau B2 constitue la norme. Vous souhaitez obtenir un visa étudiant pour le Royaume-Uni ? Avant de souscrire votre assurance pour étudiant à l’étranger et de boucler votre valise, il sera nécessaire de prouver que votre niveau d’anglais correspond au niveau B1 ou B2 du CECR. Vous aimeriez passer un an à l’étranger en tant qu’assistant de langue ? Là encore, un niveau B1 sera exigé…

Six niveaux de référence

Le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues définit six différents niveaux de maîtrise d’une langue étrangère et permet de distinguer trois niveaux généraux. Pour déterminer un niveau, chaque activité langagière est prise en compte : écouter, lire, prendre part à une conversation, s’exprimer oralement en continu, écrire.

L’utilisateur élémentaire

Le niveau élémentaire comporte lui-même deux niveaux distincts :

  • A1, niveau introductif ou de découverte ;
  • A2, niveau intermédiaire ou de survie.

L’utilisateur élémentaire maîtrise les bases de la langue étrangère. Il saura par exemple rédiger une brève carte postale ou comprendre un ensemble d’expressions très courantes.

L’utilisateur indépendant

Un utilisateur d’une langue étrangère est dit « indépendant » s’il a atteint l’un des deux niveaux suivants :

  • B1, niveau seuil ;
  • B2, niveau avancé ou indépendant.

L’utilisateur indépendant est capable de se débrouiller au quotidien dans la langue étrangère. Il pourra par exemple prendre part à une conversation sur un sujet qui lui est familier ou comprendre un article abordant un problème contemporain.

L’utilisateur expérimenté

Un utilisateur expérimenté est sur la voie du bilinguisme. Il doit avoir atteint l’un des deux niveaux suivants :

  • C1, niveau autonome ;
  • C2, niveau maîtrise.

L’utilisateur expérimenté est en mesure, par exemple, d’écrire un texte clair et structuré pour développer son point de vue ou de prendre part à une conversation ou discussion avec aisance.

Des tests de langue au CECR

Vous venez d’obtenir un certificat en langue lien articles du dossier et vous souhaitez vérifier que, sur l’échelle du CECR, vous avez bien le niveau requis pour mener à bien votre projet d’études et/ou votre projet professionnel ? Il est possible d’établir une correspondance entre les scores obtenus aux différents tests de langue et les niveaux du CECR. Dans certains cas, les corrélations figurent directement sur le rapport de test (c’est le cas par exemple pour le BULATS).

Les scores des principaux tests associés au niveau B2 du CECR

Pour attester du niveau B2 (l’un des niveaux les plus fréquemment requis) sur l’échelle du CECR, il convient d’avoir obtenu un certain nombre de points. Les scores de référence sont susceptibles de varier légèrement d’un organisme ou d’un pays à l’autre. Le niveau B2 correspond approximativement aux scores suivants :

  • TOEFL iBT : 87-109
  • TOEIC : 785-844
  • IELTS : 5-6
  • BULATS : 60-74
  • FCE : B-C
  • BEC Vantage : B-C
  • PTE General : 3
  • PTE Academic : 59-75
  • DELE B2 : 70 %

Pour en savoir plus sur le CECR :

Accédez au texte intégral du CECR sur le site du Conseil de l’Europe.

Téléchargez une grille récapitulative des différents niveaux du CECR sur le site Europass.

Date de publication : 29 mar 2013

Autres articles sur le sujet

8 tests et diplômes pour valider son niveau de français
Attester d’un niveau d’italien : les différents certificats
Les tests et certificats d’allemand
Valider son niveau d’espagnol : les tests et diplômes
Certificats d’anglais : à chaque projet son test !