Le fruit picking en Australie

Les mangues du Queensland, les myrtilles de la Nouvelle-Galles du Sud, les bananes de Kununurra… En Australie, il y a toujours quelque chose à récolter quelque part. Le fruit picking, un petit boulot accessible à tous, est particulièrement adapté lors d’un voyage de type backpacking ou effectué dans le cadre du Programme Vacances-Travail (PVT). Il ne s’agit pas uniquement d’effectuer la cueillette des fruits : le fruitpicking désigne, de façon plus générale, tout travail saisonnier aux champs. Devenir fruit picker, c’est l’occasion de découvrir différentes régions de l’Australie, de financer son séjour voir… de le prolonger !

Fruit picker, LE job du PVTiste en Australie

Pour de nombreux jeunes se rendant en Australie munis d’un Working Holiday Visa (WHV), le fruit picking est un incontournable du voyage. Si le travail s’avère généralement physiquement éprouvant, la convivialité est très souvent au rendez-vous.

Trouver un job

L’intérêt du fruit picking réside en partie dans le caractère simple et direct de la recherche d’emploi. Il suffit parfois de se présenter directement à la ferme pour obtenir quelques jours voire quelques semaines de travail. La condition ? Arriver au bon moment, c’est-à-dire lorsqu’une récolte a lieu et avant que toute la main d’œuvre nécessaire ait déjà été embauchée.

Vous n’avez pas la possibilité d’aller directement à la rencontre des fermiers ou vous aimeriez vous y prendre un peu à l’avance ? Appelez le National Harvest Labour Information Service (NHLIS) qui vous renseignera sur les opportunités d’emploi. Ce service téléphonique gratuit facilite la mise en relation entre fruit pickers et agriculteurs. Le site Harvest Trail, mis en place par le gouvernement australien, vous permet également de consulter les offres de jobs disponibles dans chacun des états du pays.

Le point sur les conditions de travail

Concrètement, à quoi faut-il généralement s’attendre ?

  • Un travail physique – Tout le monde peut faire du fruit picking. Néanmoins, passer des heures au soleil à cueillir des mangues, s’avère inévitablement fatiguant et vous avez peu de chances d’échapper aux courbatures. La difficulté dépend beaucoup du type de fruit à ramasser ainsi que des conditions climatiques. Et parce que vous n’êtes pas à l’abri d’un souci de santé, pensez à souscrire une assurance PVT.
  • Un rythme souvent soutenu – Les journées commencent parfois très tôt le matin pour s’achever en milieu d’après-midi. Les fruits sont prêts à être cueillis ? La récolte doit alors être effectuée le plus rapidement possible. Certains fruit pickers travaillent six ou sept jours sur sept pendant quelques semaines.
  • Une rémunération à l’heure ou au rendement – Pour un fruit picker débutant, être payé à l’heure sera généralement plus avantageux. Le salaire moyen varie le plus souvent entre AUD14 et AUD16. Cependant, le paiement au rendement est un mode de rémunération très répandu. En clair, plus vous récoltez de fruits, plus votre salaire grimpe.
  • Le système D pour se loger – Pour trouver une solution d’hébergement, les possibilités sont multiples. Vous pourrez parfois loger sur place dans la ferme, mais votre employeur n’a aucune obligation. Les fruit pickers optent aussi bien pour le camping que pour les working hostels (auberges de jeunesse réservées aux fruit pickers) ou le van avec lequel ils sillonnent l’Australie.

Suivre la route… des récoltes

En Australie, il est possible de faire du fruit picking toute l’année ! Pour découvrir le pays tout en travaillant, pourquoi ne pas déterminer un itinéraire en fonction du calendrier des différentes récoltes ?

Un job n’importe où, n’importe quand

Dans certaines régions, des récoltes ont lieu toute l’année.

Nouvelle-Galles du Sud
Bananes : Coffs Harbour
Légumes, fleurs : Sydney Basin

Queensland
Bananes : Atherton, Innisfail, Mareeba, Tully
Agrumes : Gaynday, Mareeba

Tasmanie
Légumes : Deloraine, Devonport, Smithton, Scottsdale, Ulverstone

Victoria
Légumes : Baimsdale, Cobram
Agrumes : Cobram

Australie-Occidentale
Bananes : Carnarvon
Agrumes et légumes: Gingin, Swan Valley

Tracer un itinéraire

Pour maximiser les chances de trouver un job, il est préférable de se rendre au bon moment dans les régions où le besoin de main d’œuvre est le plus élevé. Ainsi, un périple d’un an à travers l’Australie adapté au calendrier des récoltes pourrait s’effectuer de la façon suivante :

Janvier et février : découverte de la Nouvelle-Galles du Sud et cueillette des melons à Hay
Mars à mai : tour de l’état du Queensland et halte à Gin Gin pour cueillir des agrumes
Juin et juillet : arrêt en Australie du Sud et cueillette du raisin à Renmark
Août : halte en Australie-Occidentale durant la récolte des citrouilles à Kununurra
Septembre : découverte de Victoria et récolte de légumes à Baimsdale
Octobre : exploration de la Tasmanie et cueillette du houblon à Scottsdale
Novembre et décembre : visite du Territoire du Nord et récolte du raisin à Ti Tree.

Les possibilités d’itinéraire s’avèrent nombreuses : à chacun de tracer sa route des récoltes !

Le fruit picking, passeport pour un second Working Holiday Visa

Certains PVTistes voient arriver la fin de leur PVT en Australie avec regret… Le fait d’avoir occupé certains emplois pendant au moins trois mois donne droit, sous certaines conditions, au renouvellement de son Visa Vacances-Travail (VVT). Le fruit picking fait partie des jobs qui permettent de prolonger l’aventure australienne pendant 12 mois supplémentaires.

Pour bénéficier d’un second Working Holiday Visa, il faut notamment :

  • avoir été fruit picker pendant au minimum trois mois (88 jours) consécutifs ou non consécutifs,
  • avoir travaillé dans une zone du Regional Australia,
  • fournir une preuve d’emploi (bulletins de paie, attestation de l’employeur…),
  • soumettre le dossier avant expiration du premier visa si vous vous trouvez en Australie.

Pour rester en Australie, cueillez des fruits !

Pour en savoir plus sur le fruit picking :

Pour savoir où et quand ont lieu chacune des récoltes en Australie, consultez le Harvest Guide 2015.
Quels sont les lieux qui font partie du Regional Australia ? Rendez-vous sur le site du gouvernement australien.

Date de publication : 29 jui 2015

Autres articles sur le sujet

Le PVT au Canada de Jordan & Camille : l'heure du départ à sonné !
Programme Vacances-Travail (PVT) à Taïwan
Programme Vacances-Travail (PVT) au Mexique
Programme Vacances-Travail (PVT) en Argentine
Programme Vacances-Travail (PVT) au Chili
Programme Vacances-Travail (PVT) au Canada
PVT en Nouvelle-Zélande : portrait de Ludivine et Charly
Programme Vacances-Travail (PVT) à Singapour
Programme Vacances-Travail (PVT) en Corée du Sud
Programme Vacances-Travail (PVT) au Japon
Programme Vacances-Travail (PVT) en Nouvelle-Zélande
Le wwoofing : voyager autrement
Programme Vacances-Travail (PVT) en Australie
Portrait de Laurie et Marion, en PVT en Australie
Portrait d’Adrien et Julia, en PVT au Canada
Stage au Canada : la catégorie Stage coop international
Travailler au Canada : la catégorie Jeunes Professionnels
Programme Vacances-Travail (PVT) au Brésil
Présentation de Clélia, en PVT en Nouvelle-Zélande
Présentation de Marine et Céline, en PVT en Australie
PVT en Australie : présentation de Swaroop
Présentation de Vanessa et Joanna, en PVT au Canada
Programme Vacances-Travail (PVT) à Hong Kong
Présentation de l’équipe de "Ma Première Fois En Australie"
Programme Vacances-Travail en Argentine : présentation de Grégory
Présentation de Luc et Erwan (WHV Australie)
Voyager en Australie avec un WHV
Présentation de Julia et Adrien (WHV Australie et Nouvelle Zélande)
Présentation de Sophie et Vincent (PVT Japon)
Working Holiday Visa en Australie : photos et vidéos
Préparatifs au WHV en Australie