Le PVT au Canada de Jordan & Camille : l'heure du départ à sonné !

Jordan et Camille

« On veut vraiment tout faire pour y rester le plus longtemps possible – voire toute notre vie ! » Pour Jordan et Camille, le PVT Canada, bien plus qu’une simple parenthèse, s’apparente à un nouveau départ. Quelques semaines avant de s’envoler pour Montréal, les auteurs du blog anouslescaribous.com répondent à nos questions en mots et en images !

 

Vous partez 2 ans en PVT au Canada mais votre objectif, c’est plutôt de ne pas rentrer ! Vous nous expliquez ?

Effectivement, on compte tout faire pour nous installer durablement au Canada. Même si on n’y est jamais allé, le Canada nous fait rêver depuis très longtemps ! Petit à petit, on s’en est forgé une image - peut-être un peu naïve - au travers des nombreuses histoires que l’on nous a racontées. Ça pourrait paraître étrange pour certains, mais on sait pertinemment que l’on va s’y plaire ! L’ambiance chaleureuse dont on nous parle, ses grands espaces, ses villes dynamiques, la découverte d’une nouvelle façon de vivre, le « Rêve Canadien » de pouvoir accomplir de grandes choses si on est motivés et qu’on s’en donne les moyens… Toutes ces raisons, ajoutées aux discours passionnés de nos amis qui ont mis un pied là-bas, nous font dire que « oui, on veut vraiment tout faire pour y rester le plus longtemps possible - voir toute notre vie ! »

Certes, le PVT Canada ne dure que 2 ans (c’est déjà 1 an de plus qu’avant), mais on aimerait s’en servir comme d’un tremplin. 2 ans, c’est le temps de faire une demande de résidence permanente. C’est le temps de s’acclimater. C’est le temps de se créer un réseau, une situation. C’est le temps d’oublier le fromage ! (même si le fromage, ça ne s’oublie jamais vraiment).

Cela fait déjà plusieurs mois que vous préparez votre départ en PVT… Quelles ont été les grandes étapes ?

Étrangement, le plus long ça a peut-être été le temps qu’il a fallu pour être sûr de vouloir partir au Canada. Est-ce qu’on le souhaitait réellement ? Est-ce qu’on allait prendre le risque de voir l’un de nous deux se voir refuser le visa ?

On a profité des nombreux blogs et témoignages existants pour préparer au mieux notre inscription. C’est fou tout ce que l’on peut trouver sur internet ! Peut-être un peu trop d’ailleurs. Pas mal d’infos contradictoires, du coup il a fallu faire le tri. Mais clairement, c’est grâce à toutes nos heures de recherche (et de réflexion surtout) que ça nous a semblé presque simple et rapide.

Enfin « rapide », ça ne l’a plus été à partir du moment où un problème technique a stoppé les rondes jusqu’à… jusqu’à nouvel ordre en fait. On a attendu plusieurs semaines dans le bassin sans savoir quand reprendraient les tirages au sort. Puis, enfin une ronde fin avril ! C’était la toute première ronde depuis notre inscription : Camille a été prise à ce moment-là. Pendant le mois qui a suivi, on voyait d’autres rondes se succéder, mais pas de seconde invitation. On a enfin pu sauter de joie lorsque Jordan a eu la sienne, fin mai. Dès qu’on a reçu nos lettres d’introduction, on a pris les billets d’avion dans la foulée. On savait qu’on terminait tous les deux nos contrats de travail à peu près au même moment, alors on s’est dit « let’s go ! ».
Les quelques mois qui ont suivi ont paru durer une éternité, parce qu’on ne pouvait juste rien faire de plus qu’attendre. C’est peut-être la seule fois de notre vie où l’on était pressé de voir arriver la fin de l’été ! On a revendu notre voiture en septembre, on a rendu les clés de notre appartement fin octobre, au même moment Jordan a fini son travail et Camille, le mois d’après.
À présent, avant de poser nos valises à Montréal, on compte les jours sur les doigts de nos quatre mains réunies (parce qu’on est deux, qu’on a deux mains chacun, du coup deux et deux…).

Dessins, vidéos, photos… Comment comptez-vous nous en mettre plein la vue ?

En faisant du mieux qu’on peut ! Camille s’occupe des dessins et de toute la partie technique du blog. Elle s’est même découverte une petite passion pour le codage (à son niveau bien sûr !), alors elle essaye de rendre l’interface la plus agréable possible.
Concernant les dessins, l’idée est que chaque vignette représente une situation vécue (exagérée ou non - on aime bien quand c’est drôle) et illustre nos articles. On s’est rendu compte que mis bout à bout, tous nos petits dessins parlent d’eux-mêmes et laissent apparaître les grandes étapes de la préparation de notre PVT. Notre ambition ? Pouvoir faire une petite B.D sur toute la durée de notre expatriation. Et si ça ne doit pas s’arrêter, ça nous va aussi !

Jordan, quant à lui, s’occupe de prendre les photos, et par la suite des vidéos (c’est son métier après tout). On trouve que les photos sont un moyen assez naturel et instantané de partager notre quotidien. On aime nous-même suivre d’autres expatriés sur Instagram et voir le pays à travers leurs yeux. On a donc également envie de partager notre point de vue et d’ajouter notre pierre à l’édifice.
Pour les vidéos, on réfléchit encore aux différents formats qu’on proposera. On a déjà pas mal d’idées qui pourront donner de jolies choses. Par exemple, dernièrement, on a fait l’acquisition d’une caméra 360°, ce qui nous permettra d’emmener les internautes à nos côtés au cœur de Montréal et de nos différentes excursions. Pourquoi pas aussi mettre en place des rendez-vous en direct sur Facebook ? On veut proposer quelque chose d’interactif basé sur l’échange.

Mais promis, on va tout faire pour vous en mettre plein la vue !

Il y a tellement de choses que vous avez envie de faire à Montréal… Partagez votre bucket list !

Effectivement, il y a tellement de choses ! Le hasard a fait que notre première année de PVT tombe en même temps que le 375ème anniversaire de Montréal et le 150ème anniversaire de la Confédération Canadienne. Ce qui veut dire des célébrations un peu partout dans la ville et le pays, de nombreux évènements, les parcs nationaux gratuits… on ne pouvait pas rêver mieux !

  • Mais, en vrac, et de manière non-exhaustive :
  • Passer une journée (ou plus) à la Ronde
  • Faire une photo avec un écureuil
  • Manger une poutine à la Banquise
  • Manger un Bagel chez St-Viateur
  • Aller chez Schwart’z
  • S’acheter deux grosses doudounes et des bottes fourrées
  • Rencontrer un raton laveur
  • Monter en haut du Mont Royal pour voir un coucher ou un levé de soleil
  • Faire du patin à glace
  • Manger une tire d’érable
  • Trouver un appartement avec un balcon pour profiter des longues soirées d’été
  • Manger une queue de castor (et pas celle de l’animal !)
  • Aller bruncher au Vieux-Vélo
  • Allez voir le plus grand sapin de Noël du pays (22m c’est pas rien !
  • Participer à l’Igloofest en hiver
  • Enchaîner les films au Fantasia Festival en été
  • Flâner au marché de Noël
  • Se plonger dans un des bains à remous du Spa Bota-Bota, avec vue imprenable sur Montréal
  • Parcourir la ville à vélo… et visiter le Canada, ça compte ?

Pour suivre les aventures de Jordan & Camille :

Rendez-vous sur anouslescaribous.com et suivez-les sur Facebook, Twitter et Instagram !

Date de publication : 22 nov 2016

Autres articles sur le sujet

Programme Vacances-Travail (PVT) à Taïwan
Programme Vacances-Travail (PVT) au Mexique
Programme Vacances-Travail (PVT) en Argentine
Programme Vacances-Travail (PVT) au Canada
Programme Vacances-Travail (PVT) au Chili
PVT en Nouvelle-Zélande : portrait de Ludivine et Charly
Programme Vacances-Travail (PVT) en Corée du Sud
Programme Vacances-Travail (PVT) à Singapour
Programme Vacances-Travail (PVT) au Japon
Programme Vacances-Travail (PVT) en Nouvelle-Zélande
Le fruit picking en Australie
Le wwoofing : voyager autrement
Programme Vacances-Travail (PVT) en Australie
Portrait de Laurie et Marion, en PVT en Australie
Portrait d’Adrien et Julia, en PVT au Canada
Stage au Canada : la catégorie Stage coop international
Travailler au Canada : la catégorie Jeunes Professionnels
Programme Vacances-Travail (PVT) au Brésil
Présentation de Clélia, en PVT en Nouvelle-Zélande
Présentation de Marine et Céline, en PVT en Australie
PVT en Australie : présentation de Swaroop
Présentation de Vanessa et Joanna, en PVT au Canada
Programme Vacances-Travail (PVT) à Hong Kong
Présentation de l’équipe de "Ma Première Fois En Australie"
Programme Vacances-Travail en Argentine : présentation de Grégory
Présentation de Luc et Erwan (WHV Australie)
Voyager en Australie avec un WHV
Présentation de Julia et Adrien (WHV Australie et Nouvelle Zélande)
Présentation de Sophie et Vincent (PVT Japon)
Working Holiday Visa en Australie : photos et vidéos
Préparatifs au WHV en Australie