Les services de relocation en 4 questions

agence de relocation

Trouver un appartement sécurisé à Johannesburg, apprendre les bases du thaï avant le départ pour Bangkok, trouver une école pour ses enfants à New York… À l’heure de l’expatriation, la liste souvent longue des tâches à accomplir et des changements à prendre en compte peut être source de stress. Pour faciliter l’installation et l’intégration dans le pays d’accueil, il est possible de recourir à une agence de relocation. Ces sociétés peuvent aussi bien se charger de la recherche du logement que de toute l’organisation de la mobilité internationale. Le point sur les services de relocation en 4 questions-réponses.

À qui sont destinés les services de relocation ?

Si les services de relocation sont le plus souvent destinés aux entreprises qui envoient des salariés à l’étranger, de nombreuses agences proposent également des prestations adaptées aux besoins des particuliers. Ainsi, la relocation pourra s’avérer utile aussi bien pour une famille préparant son expatriation (voire son retour d’expatriation) que pour un DRH qui organise la mission d’un collaborateur à l’international.

Bien que certaines grandes entreprises disposent d’un service de gestion de la mobilité, bon nombre de sociétés ne possèdent pas en interne l’expertise requise pour prévoir l’installation et l’intégration de leurs salariés à l’étranger.

Quelles sont les prestations proposées par les agences de relocation ?

Les zones géographiques couvertes  ainsi que la nature et la quantité des prestations proposées peuvent se révéler particulièrement variables d’une agence de relocation à l’autre. En plus de la recherche de logement dans le pays d’accueil, les services de relocation peuvent notamment inclure :

  • la souscription des différents contrats (eau, électricité, gaz, internet…) ainsi que la résiliation de ceux en cours lors du départ,
  • la recherche de déménageurs et la coordination du déménagement international,
  • l’achat ou la location de mobilier, 
  • l’accomplissement des démarches administratives (souscription d’une assurance expatrié, demande de permis de travail, ouverture d’un compte bancaire à l’étranger…),
  • l’aide à l’intégration dans le pays d’accueil grâce au coaching interculturel, la formation linguistique, la recherche d’établissements scolaires pour les enfants, l’accompagnement du conjoint en cas de recherche d’emploi…

Pourquoi recourir à une agence de relocation ?

Et si l’accompagnement efficace du collaborateur était la clé pour réduire la facture de l’expatriation ? Le recours à une agence de relocation pour prendre en charge l’organisation de la mobilité internationale de ses salariés facilite l’intégration dans le pays d’accueil. Libéré d’une période de recherche de logement parfois très chronophage et de nombreuses tracasseries administratives, le collaborateur part plus serein et est plus rapidement opérationnel. Au final, le gain de temps profite aussi bien au salarié sur le départ qu’à l’entreprise. Bien que les services de relocation aient, certes, un coût, l’entreprise paiera souvent bien plus cher les conséquences d’un début de mission à l’étranger mal maîtrisé.

Comment choisir son agence de relocation ?

Pour sélectionner l’agence de relocation la mieux adaptée à ses besoins, il est indispensable de s’assurer de son expérience dans le pays de destination ainsi que de l’importance de son réseau de partenaires à l’étranger. En effet, afin de pouvoir répondre à l’ensemble des demandes de leurs clients, les agences sont généralement amenées à faire appel à de multiples partenaires locaux. Par ailleurs, l’adaptabilité de l’agence, le nombre de services proposés et l’appartenance à des associations ou organismes professionnels sont aussi des indicateurs de qualité.

 

Pour en savoir plus sur les services de relocation :

Rendez-vous sur le site de l’EuRA (European Relocation Association).

Date de publication : 22 mar 2015

Autres articles sur le sujet

Mobilité internationale : comment bien négocier son départ ?
Travail à l’étranger : quelles incidences sur votre retraite ?
Fiscalité : quels points de vigilance en cas d'expatriation ?
Expatriés : quelles assurances résilier avant votre départ ?
Seniors expatriés : comment toucher votre retraite à l’étranger ?
Transporter ses effets personnels à l'étranger : comment faire ?
Impôts payés à l’étranger : comment obtenir un remboursement de taxes ?
Retraite à l’étranger : les meilleures destinations
Décrocher la résidence permanente au Canada via Entrée express
Suivre son conjoint à l’étranger : la démission légitime
Scolarité des enfants à l’étranger
Le recours à une agence de relocation vu par un expat à Londres
Les établissements scolaires français à l’étranger en 4 questions
Longs voyages : 3 façons de quitter son job sans démissionner
Résidence permanente en Australie : comment l’obtenir ?
Stocker ses biens pendant son séjour à l’étranger : mode d’emploi
Entreposer ses affaires : le stockage mobile vu par un expat
5 conseils pour ouvrir un compte bancaire à l’étranger
S’établir au Québec grâce au Programme de l’Expérience Québécoise (PEQ)
3 façons de décrocher une carte verte américaine
10 idées de jobs pour les globe-trotters
Travailler au Canada : décrochez votre permis de travail !
Faire légaliser des documents
Classement des villes les plus chères pour les expatriés
Expatriation : choisir un pays où il fait bon vivre
Expatriés français : quelles destinations, quels profils ?
La fiscalité des expatriés
Check list de l'expatriation
Bien préparer son déménagement à l'international