Matériel, entraînement physique, assurance… Bien préparer une randonnée aventure à l’étranger

Quels sont les indispensables pour profiter à fond d’une randonnée aventure à l’étranger ?

Vous comptiez vous lancer dans l’ascension de l’Himalaya sans équipements particuliers ou plus simplement randonner entre amis le long d’un GR ? Nous tombons à pic pour vous souffler quelques astuces afin de vous permettre d’attaquer les sentiers de randonnée du bon pied, bien habillé, et bien assuré grâce à une assurance voyage adaptée !

L’assurance voyage

Marcher c’est bien, marchez assuré c’est mieux ! Avant de vous lancer sur les sentiers périlleux de votre randonnée, n’oubliez pas de souscrire votre assurance voyage. Cette assurance inclut, en autres, les frais de recherche et de secours en montagne ou en mer. Un point qui n’est pas négligeable si l’accès au lieu de l’accident nécessite des moyens et donc des frais importants.

La préparation physique

Ne surestimez pas votre capacité physique. Dénivelés, altitude, distance, terrain accidenté, neigeux, glissant ou pentu… ces caractéristiques du terrain sont sans pitié si vous n’êtes pas préparé physiquement.

Jogging, marche rapide, étirements, vélo ou programme d’entraînement complet : tous les moyens sont bons pour améliorer votre rythme cardiaque.

C’est aussi le moment de faire un check-up chez votre médecin et de vérifier les vaccins nécessaires.

Les vêtements

Oubliez les considérations d’ordre esthétique et laissez votre intelligence guider vos pas lors de votre dernière séance shopping avant le départ.

Veste imperméable, chaussures de randonnée bien ajustées et vêtements en microfibres ou en polaire sont vos meilleurs atouts. Côté accessoires, les foulards en coton, les lunettes de soleil et un chapeau complètent la panoplie du parfait aventurier.

Le matériel

Cette randonnée est l’occasion ou jamais de tirer profit de toutes les fonctionnalités de votre sac à dos.

Trousse de pharmacie (pansements, antiseptiques…) et kit d’hydratation (stick à lèvres, crème solaire…) sont évidemment de la partie. (Idée d’un article sur la Trousse à pharmacie ou lien si déjà existant)

Couteaux, lampe frontale, sacs en plastique et bâton de marche n’échappent pas aux plus organisés. Le matériel de bivouac (matelas en mousse, sac de couchage, tente…) est aussi de rigueur dans les zones très rurales. À moins que vous n’envisagiez de dormir à la belle étoile ?

Date de publication : 8 jan 2015