Partir en Volontariat international en administration (VIA)

Avoir été chargé de mission au sein de l’ambassade de France en Australie ou de l’Alliance Française de New Dehli ne passe pas inaperçu sur un CV… Si vous avez moins de 28 ans, vous pouvez partir à l’étranger dans le cadre du Volontariat international en administration (VIA) et bénéficier d’une expérience professionnelle valorisante ! Si ce dispositif est moins connu que celui du VIE, chaque année plus d’un millier de jeunes effectuent un VIA. Découvrez comment rejoindre les équipes des services de l’État français à l’étranger.

Qui peut effectuer un VIA ?

Pour pouvoir effectuer un Volontariat international en administration il est nécessaire :

  • d’être âgé de 18 à 28 ans à la date du dépôt de l’inscription,
  • d’être ressortissant de l’un des États membres de l’Espace Économique Européen (EEE),
  • d’être étudiant, diplômé ou demandeur d’emploi,
  • d’être en règle avec les obligations de service national du pays dont vous êtes ressortissant (les français doivent avoir participé à la journée Défense et Citoyenneté et avoir été recensés),
  • d’accepter les obligations de discrétion, de convenance et de réserve liées à la nature diplomatique de la mission,
  • d’avoir un casier judiciaire vierge,
  • de ne jamais avoir effectué de Volontariat international par le passé.

Si vous êtes sélectionné pour une mission de Volontariat international en administration, il faudra alors impérativement passer une visite médicale et effectuer les vaccinations nécessaires selon votre pays d’affectation.

Mission VIA : fiche pratique

Le dispositif du VIA est géré par le Ministère des Affaires Étrangères (MAE) ou par la Direction Générale du Trésor (DG Trésor) et permet de travailler à l’étranger au sein d’un service de l’État français.

Durée des missions

Une mission de Volontariat international en administration dure entre 6 et 24 mois. Les missions relevant du Ministère des Affaires Étrangères ont généralement une durée de 12 mois. Un seul renouvellement est possible, toujours dans la limite de 24 mois de mission au total.

Lieux des missions

Un VIA s’effectue à l’étranger au sein de structures telles que : les ambassades ou consulats, les Alliances françaises, les centres et instituts culturels, les instituts et centres de recherche, les chambres de commerce et d’industrie françaises à l’étranger (CCIFE), les bureaux Business France

Missions proposées

La majeure partie des missions sont ouvertes aux titulaires d’un BAC +4 minimum. Les postes proposées s’avèrent très variés : un VIA pourra être aussi bien chargé de mission, chercheur ou chargé d’études que documentaliste, informaticien, cuisinier…

Rémunération et assurance

Un VIA perçoit une indemnité forfaitaire mensuelle, composée à la fois d’une indemnité fixe de 715,38 € et d’une indemnité géographique dont le montant est variable selon le pays (et parfois la ville) d’affectation.

Par exemple :

Un VIA affecté en Belgique recevra une indemnité géographique de 871,11 €. Le montant de l’indemnité nette mensuelle sera donc de 1 593,49  €.

Pour un Volontariat international en administration à Tokyo, l’indemnité géographique s’élèvera à 2 289,29 €. La rémunération mensuelle totale du volontaire sera alors égale à 3 004,67  €.

Dans le cadre d’une mission au Pérou, un VIA percevra une indemnité géographique de 1 367,94 €. L’indemnité mensuelle s’élèvera donc à 2 083,32  €.

Le coût de l’assurance pour le volontaire international est inclus dans le montant de l’indemnité et comprend notamment des garanties frais de santé, assistance rapatriement et responsabilité civile.

Devenir Volontaire international en administration

On ne recherche pas une mission VIA exactement comme on rechercherait un emploi ou un stage à l’étranger. Découvrez quelle est la procédure à suivre.

Décrocher une mission

Lors d’une recherche de mission de Volontariat international en administration, plusieurs étapes doivent être respectées :

1. Préparer un CV.

2. S’inscrire sur le site du CIVI (Centre d’Information sur le Volontariat International) en indiquant son numéro Identifiant Défense.

3. Postuler aux offres de mission publiées sur le site du CIVI. Il n’est pas possible d’envoyer directement sa candidature aux différentes administrations ou ambassades.

4. Si votre candidature est retenue, vous serez convié à un entretien auprès du Ministère des Affaires Étrangères ou de la DG Trésor.

Avant le départ en mission

Avant de rejoindre votre pays d’affectation, il y a plusieurs formalités à accomplir.

1. Vous êtes sélectionné : vous recevez une lettre d’engagement.

2. Vous effectuez une visite médicale ainsi que les éventuels vaccins obligatoires et obtenez dans certains cas un passeport de service.

3. Vous assistez à une réunion d’information à Paris organisée par la DG Trésor ou vous passez un entretien auprès du Ministère des Affaires Étrangères.

À l’issue de la mission à l’étranger, un certificat d’accomplissement du VIA vous sera délivré.

Pour en savoir plus sur le Volontariat international en administration :

Retrouvez toutes les informations concernant le VIA et consultez les offres de mission sur le site du CIVI.

Date de publication : 28 sep 2015

Autres articles sur le sujet