Partir en Volontariat international en entreprise (VIE)

VIE

Vous avez moins de 28 ans et souhaitez obtenir une expérience professionnelle internationale ? Partez jusqu’à deux ans à l’étranger dans le cadre d’un Volontariat international en entreprise (VIE) ! Chaque année, environ 9 000 jeunes français effectuent un VIE. Parce que la France met en place des dispositifs visant à encourager la mobilité des jeunes, ce chiffre ne devrait cesser d’augmenter au cours des prochaines années. Découvrez comment décrocher une mission au sein d’une entreprise française à l’étranger et servez-vous du VIE comme véritable tremplin professionnel.

Qui peut effectuer un VIE ?

Pour pouvoir effectuer un Volontariat international en entreprise il est nécessaire :

  • d’être âgé de 18 à 28 ans à la date du dépôt de l’inscription,
  • d’être ressortissant de l’un des États membres de l’Espace Économique Européen (EEE),
  • d’être étudiant, diplômé ou demandeur d’emploi,
  • d’être en règle avec les obligations de service national du pays dont vous êtes ressortissant (les français doivent avoir participé à la journée Défense et Citoyenneté et avoir été recensés),
  • d’avoir un casier judiciaire vierge,
  • de ne jamais avoir effectué de Volontariat international par le passé.

Si vous êtes sélectionné pour une mission de Volontariat international en entreprise, il faudra alors impérativement passer une visite médicale et effectuer les vaccinations nécessaires selon votre pays d’affectation.

VIE : focus sur les conditions des missions

Le dispositif VIE est géré par Business France, l’Agence française pour le développement international des entreprises. Il s’agit d’une formule gagnant-gagnant qui permet à la fois aux entreprises d’accroître leur développement à l’international et aux jeunes d’acquérir une expérience d’expatriation.

Durée et lieu de la mission

Si un VIE dure en moyenne près de 18 mois, une mission peut avoir une durée comprise entre 6 et 24 mois. Par ailleurs, une mission est non fractionnable et ne peut être renouvelée qu’une seule fois, dans la limite de 24 mois.

Tout Volontariat international en entreprise s’effectue au sein d’une structure d’accueil française à l’étranger. Un VIE n’a habituellement qu’un seul pays d’affectation. 49% des pays d’affectation sont situés en Europe, mais l’Asie, qui concerne plus de 19% des départs, gagne également du terrain. Les VIE régionaux peuvent en revanche être amenés à se déplacer dans huit pays différents.

Rémunération du VIE

Un VIE perçoit une indemnité forfaitaire mensuelle, composée à la fois d’une indemnité fixe de 715,38 € et d’une indemnité géographique dont le montant est variable selon le pays (et parfois selon la ville) d’affectation.

À titre d’exemple :

Un VIE affecté en Allemagne percevra une indemnité géographique de 1112,43 €. Le montant de l’indemnité mensuelle nette sera donc fixé à 1827,81 €.

Dans le cadre d’une mission à New York, l’indemnité géographique s’élève à 2792,27 €. La rémunération mensuelle totale du VIE est alors égale à 3507,65 €.

Si l’entreprise est située au Cameroun, le VIE recevra une indemnité géographique de 1367,49 € et par conséquent une rémunération mensuelle de 2082,87 €.

Dans le cas où le coût du logement est pris en charge par l’entreprise (obligatoire dans certains pays), l’indemnité géographique subit un abattement de 20%.

Protection du VIE : l’assurance

Durant la période de volontariat, le VIE bénéficie d’une assurance incluant des garanties frais de santé, assistance rapatriement, risques spéciaux, prévoyance,  responsabilité civile et arrêt de travail. L’assurance VI, prise en charge par Business France, est valable aussi bien en France qu’à l’étranger.

Devenir Volontaire international en entreprise

Plus de 35% des VIE mettent entre un et trois mois à trouver une mission. Quelle est la procédure à suivre ?

Trouver une mission

Lors d’une recherche de mission de Volontariat international en entreprise, plusieurs étapes doivent être respectées :

  1. Préparer un CV.
  2. S’inscrire sur le site du CIVI (Centre d’Information sur le Volontariat International) en indiquant son numéro Identifiant Défense.
  3. Postuler aux offres de mission publiées sur le site du CIVI ou sur d’autres sites.
  4. Si vous êtes sélectionné, l’entreprise transmet le dossier à Business France pour validation.

La procédure d’affectation

Que se passe-t-il entre le moment de la demande d’affectation et le départ en VIE ?

  1. Business France examine la demande.
  2. Si la demande est acceptée, vous recevez une lettre d’engagement.
  3. Vous fournissez à Business France une copie des éventuels documents obligatoires (visa et/ou permis de travail) et effectuez un examen médical.
  4. Vous assistez à une réunion d’intégration à Paris, organisée par Business France.
  5. Vous rejoignez votre pays d’affectation.

En sortie de mission, le taux d’emploi des jeunes est de 94%. À l’issue de la mission à l’étranger, une attestation d’accomplissement du VIE vous sera délivrée par Business France : vous pourrez ainsi faire valoir vos acquis !

Pour en savoir plus sur le Volontariat international en entreprise :

Retrouvez toutes les informations concernant le VIE et consultez les offres de mission sur le site du CIVI.

Rendez-vous sur le site de Business France pour découvrir le VIE côté entreprises.

Date de publication : 28 sep 2015

Autres articles sur le sujet