Permis de conduire international

A l’étranger, votre permis de conduire français sera valable ou non, selon votre pays d'expatriation.
Si la règlementation a été harmonisée en Europe, ce n’est pas le cas dans les autres pays.
Renseignez-vous avant votre départ pour connaitre les conditions de reconnaissance de votre permis de conduire français ou d'obtention du permis de conduire international.

Permis de conduire en Europe

Depuis le 1er juillet 1996, l'échange du permis français en permis local n'est plus obligatoire.
Votre permis de conduire français est reconnu par convention dans tous les Ėtats membres de l'Union Européenne (UE) et de l'Espace Economique Européen (EEE).

Vous pouvez circuler dans les pays européens avec votre permis de conduire français, quelle que soit la durée de votre séjour.

  • L’Union Européenne (UE) compte 27 États membres depuis le 1er janvier 2007 :
    Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre (partie grecque), Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède,.
  • Pays de l'Espace économique européen (EEE) :
    Etats membres de l’Union Européenne + Islande + Liechtenstein + Norvège

Permis de conduire hors Europe

Hors de l’Europe, vous pouvez être autorisé à conduire temporairement (entre 3 mois et 1 an selon les pays) soit avec :
- votre permis de conduire français,
- un permis de conduire international.

Nous vous conseillons d’interroger l'Ambassade ou le Consulat de votre pays d'expatriation avant votre départ. Ils vous indiqueront les conditions de reconnaissance de votre permis de conduire français, voire du permis de conduire international français dans votre pays d'expatriation.

Dans certains cas, le permis de conduire français peut être échangé avec un permis de conduire local.
Tout dépend s'il existe un accord de réciprocité entre la France et votre pays d'expatriation.

S’il n’existe pas d’accord de réciprocité vous devez vous présenter aux épreuves du permis local pour repasser les épreuves théoriques et pratiques.

Consultez le site du Ministère des Transports pour connaitre la liste des Etats avec lesquels la France procède à l’échange réciproque des permis de conduire.

Permis de conduire international

Le permis de conduire français n’est pas valable dans de nombreux pays situés en dehors de l’Europe.

Il est donc conseillé de vous procurer le permis de conduire international.
Les démarches pour obtenir votre permis international auprès de la préfecture ou sous-préfecture de votre domicile sont relativement simples.

Pièces à fournir :
- votre permis de conduire national,
- un justificatif d'identité,
- deux photographies récentes et identiques,
- prévoir éventuellement un justificatif de domicile (quittance, facture d'eau, d'électricité, bail...), le permis de conduire international n'est délivré qu'aux personnes pouvant justifier d'un domicile ou d'une résidence en France.

Le permis de conduire international est valable trois ans. Il est délivré gratuitement. Dans tous les cas, vous devez conserver votre permis français car sans votre permis français, le permis international n’a aucune valeur.
 

Pour en savoir plus :

Les Ambassades et Consulats étrangers en France vous informent sur les conditions de reconnaissance ou d'échange de votre permis de conduire français : liste des Ambassades et Consulats étrangers en France.

Pour plus d’informations sur le permis international, consultez le site du Service Public

Date de publication : 13 avr 2012

Autres articles sur le sujet

Assurance cartes bancaires Visa et Mastercard : les limites à l’étranger
Obtenir un visa pour les Émirats Arabes Unis
Voyage aux États-Unis : l’autorisation ESTA
Obtenir un visa pour la Chine
Obtenir un visa pour la Russie
Obtenir un visa pour l’Algérie
Les bons réflexes avant le départ : les formalités indispensables
La Carte Européenne d'Assurance Maladie
Visas pour partir à l'étranger