Préparer un tour du monde

Tour du monde

Il ne suffit pas de remplir un sac dos puis de claquer la porte pour passer de sédentaire à nomade. Faire un tour du monde ? Un rêve qui, pour devenir réalité, se prépare. Vous venez d’achever vos études, vous avez mis de l’argent de côté, vous avez pris une année sabbatique : maintenant que vous disposez d’un peu de temps, vous aimeriez le consacrer au voyage. Mais comment organiser son voyage autour du monde tout en laissant suffisamment de place à l’imprévu ? Du choix des pays à visiter en passant par le financement de l’aventure et les démarches à effectuer, concrétisez votre projet et… cap sur le monde !

Itinéraire du périple

Vous passerez peut-être quinze jours de plus que prévu à Buenos Aires et déciderez de quitter rapidement Sao Paulo… Ce qui importe, c’est de prévoir votre tour du globe dans ses grandes lignes. Le détail du parcours est susceptible d’être modifié en fonction de vos coups de cœur.

Tracer sa route

Que vous ayez en tête une liste de pays à ne pas manquer, un itinéraire thématique (les grandes villes, les plus belles îles du monde…) ou un défi sportif tel qu’un tour du monde à vélo ; ce qu’il convient de planifier, ce sont les principales étapes de votre voyage ainsi que sa durée totale. Si de nombreux tourdumondistes partent pour un an, la durée de l’aventure peut néanmoins varier selon le temps et le budget disponible. Faut-il construire son itinéraire au gré de ses envies ? Oui, mais pas seulement. Le climat, la stabilité des pays ainsi que leurs conditions d’accès sont également à prendre en compte : vous préférerez peut-être ne pas arriver en Inde pendant la mousson ; pour séjourner dix jours en Chine, il faudra entrer dans le pays dans les trois mois qui suivent la délivrance du visa…

Un tour du monde en avion ?

Certains globe-trotters optent pour un tour du monde sans décollage ni atterrissage, en choisissant par exemple de prendre le bateau, des trains, des bus… L’avion demeure néanmoins le mode de transport principal le plus répandu. Il est bien entendu possible d’acheter un par un les billets pour chacune des destinations mais le billet d’avion Tour du monde est généralement la solution la plus économique pour découvrir plusieurs continents. Valables un an, ces billets (le plus souvent proposés par des alliances de compagnies aériennes) permettent de parcourir la planète en effectuant plusieurs escales. Plus vous visitez de continents ou effectuez de stops, plus le prix du billet grimpe. Il faut compter en moyenne entre 2 500 et 3 500 euros pour un voyage autour du monde en classe économique.

Par où passer ? Il convient de déterminer le parcours ainsi que les dates des différents vols au moment de l’achat du billet. Les possibilités d’itinéraires sont nombreuses mais passer par les grands axes reste l’un des meilleurs moyens d’obtenir des tarifs avantageux.

Par exemple : Paris > Bangkok > Sydney > Los Angeles > Buenos Aires > Paris

L’Australie vous réserve encore de belles surprises et vous soupirez à l’idée de quitter Sydney dans une semaine, comme prévu ? Les billets Tour de monde offrent plus ou moins de flexibilité : les modifications de dates sont possibles mais vérifiez le montant des éventuelles pénalités avant d’effectuer votre choix.

Le budget tour du monde

Votre tour de monde, vous l’imaginez « à la dure » ou plutôt détente ? Dans tous les cas, vous ne pourrez pas vivre de voyage et d’eau fraîche. Évaluez le coût de l’aventure avec réalisme !

Principaux postes de dépenses

Un an autour du monde coûte en moyenne entre 14 000 et 18 000 euros par personne. Les pays visités ainsi que le niveau de confort exigé peuvent cependant considérablement faire varier votre budget. Vous avez prévu de passer beaucoup de temps dans l’hémisphère Sud ? En dehors de l’Australie, le coût de la vie y est nettement moins élevé qu’en Europe ou en Amérique du Nord. Vous pourrez vous en tirer avec un budget journalier souvent assez bas. Pour évaluer le budget qui sera nécessaire à la réalisation de votre tour du monde, il faut prendre en compte deux types de frais :

  • les frais fixes, qui comprennent le prix du billet Tour du monde, le prix des éventuels visas et vaccins obligatoires, votre assurance voyage, votre équipement…
  • les frais variables, qui regroupent notamment le coût des transports à l’intérieur des pays visités, les frais d’hébergement, la nourriture et les loisirs.

Inutile de vous dire que vous deviendrez autostoppeur, que vous dormirez sur une natte chez l’habitant et vous nourrirez principalement de pain si vous n’êtes pas de nature très « roots ». Vous seriez alors sûr de largement dépasser votre budget. Parce que les imprévus jalonneront votre voyage, votre budget ne pourra être entièrement verrouillé : parfois, c’est sur la route qu’il faudra prioriser.

Des petits boulots ici et là ?

Vous partez avec un budget très serré ? Pourquoi ne pas financer une partie de votre tour du monde en travaillant dans certains des pays que vous souhaitez découvrir ? Donner des cours de français en Chine, faire les vendanges en Australie, faire la plonge dans un restaurant canadien… Si vous avez moins de 35 ans et que vous prévoyez de vous rendre dans l’un des pays ayant conclu un accord Vacances-Travail avec la France, vous pourriez solliciter un Working Holiday Visa avant de partir. Vous pourrez ainsi trouver un job d’appoint en toute légalité. C’est aussi l’occasion de passer plus de temps dans un pays et de le découvrir sous un angle un peu différent.

Les démarches avant de s’absenter

Un planisphère avec votre itinéraire tracé au feutre rouge orne le mur de votre salon, vous avez presque coché toutes les cases de votre check list contenu sac à dos… Avant de faire le tour du monde, gardez les pieds sur terre : prévoyez votre retour et ne lésinez pas sur la sécurité.

Laisser derrière soi…

… un emploi ?

À l’issue d’un tour du monde, il est fréquent d’éprouver le besoin de changer de poste, voire de métier. Néanmoins, si vous êtes salarié, il est plus avantageux de partir dans le cadre d’un congé sabbatique que de démissionner. Libre à vous de revoir par la suite votre projet professionnel. Pour bénéficier de ce congé de six à onze mois, vous devez pouvoir justifier de six ans d’activité professionnelle et avoir trois ans d’ancienneté au sein de votre entreprise. L’employeur peut modifier la date de votre départ mais ne peut refuser le congé sabbatique que si l’entreprise compte moins de 200 salariés et qu’il juge que votre absence nuira à son activité. À votre retour dans l’entreprise, vous retrouvez un poste et une rémunération équivalente à celle d’avant votre départ.

… un logement ?

Plutôt que de laisser votre logement vide durant votre absence, le mettre en location peut s’avérer être un choix judicieux si vous êtes propriétaire. Attention, si vous êtes locataire, le recours à la sous-location nécessite un accord du propriétaire. Pensez également à suspendre ou à résilier vos contrats d’abonnements eau, électricité, gaz et téléphone.

Emporter avec soi…

… une assurance tour du monde

Lors de votre périple, la Sécurité sociale française ne fait pas partie du voyage. Même si vous effectuez un bilan de santé complet avant de partir, vous n’êtes pas à l’abri d’une redoutable tourista durant votre passage au Kenya ou d’une entorse au cours d’un trekking en Australie. Votre assurance devra non seulement couvrir vos frais de santé à l’étranger mais également inclure une garantie d’assistance rapatriement.

… des documents de voyage

En construisant l’itinéraire de votre tour du monde, vérifiez les conditions d’entrée dans chacun des pays que vous souhaitez visiter. Avant le départ, effectuez les démarches de demande de visa pour les premiers pays dans lesquels vous avez prévu de vous rendre. Votre passeport est valable au-delà de la date prévue de votre retour ? L’aventure peut commencer !

Pour en savoir plus sur les voyages autour du monde :

Des carnets de voyages, des infos pratiques, des forums : découvrez les expériences d’autres globe-trotters sur le site d’Uniterre.

Date de publication : 28 jan 2013

Autres articles sur le sujet

Effectuer un Service civique à l'étranger
Les meilleures destinations soleil en hiver
JO, coupe du monde : organiser un voyage pour assister à un grand événement sportif
5 destinations insolites pour skier
Quel budget pour un tour du monde ?
5 voyages en train inoubliables
Les bons plans d’Erwan & Eva pour voyager en Amérique du Sud
Tourisme gastronomique : 3 destinations immanquables
6 solutions pour partir en mission humanitaire
Où partir en vacances au soleil quand l'hiver arrive ?
Une astuce et quatre idées de destinations pour passer les fêtes de fin d'année à l'étranger
3 idées de week-end en Europe
La location de bateau, l’activité idéale de l’été
Insolite : les voyages de luxe incroyables