Quel visa J-1 choisir pour un job ou stage aux USA?

Vous rêvez d’obtenir une expérience professionnelle aux États-Unis ? Pour partir dans le cadre d’un stage, d’un job d’été ou d’un séjour au pair, il vous faudra obtenir un visa de visiteur d’échange appelé visa J-1. Actuellement, on trouve chaque mois plus de 170 000 personnes séjournant aux USA dans le cadre du programme visiteur d’échange. Il existe toutefois différentes catégories de visas J-1 : selon votre âge, votre projet, votre niveau d’étude ou d’expérience, vous ne demanderez pas le même type de visa. Pour votre job ou stage aux USA, sélectionnez un visa J-1 adapté !

Les catégories de visas J-1

Vous souhaitez réaliser votre stage de fin d’études au sein d’une société d’ingénierie basée dans la Silicon Valley ? Et si vous profitiez d’un job d’été en Floride pour visiter les États-Unis ? Vous comptez sur un placement au pair pour découvrir le mode de vie américain ? Chaque catégorie de visa J-1 est destiné à un type de séjour bien précis. Dans tous les cas, une maîtrise suffisante de l’anglais est exigée.

Stage ou formation : les visas J-1 Intern et Trainee

À qui sont destinés ces visas ?

Vous pouvez demander un visa J-1 Intern si :

  • vous êtes âgé d’au moins 18 ans,
  • vous êtes diplômé de l’enseignement supérieur depuis moins de 12 mois ou êtes étudiant.

Vous pouvez demander un visa J-1 Trainee si :

  • vous êtes âgé d’au moins 20 ans,
  • vous êtes diplômé de l’enseignement supérieur et justifiez d’au moins un an d’expérience professionnelle dans votre domaine,
  • ou vous n’êtes pas diplômé de l’enseignement supérieur mais vous pouvez justifier de 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de votre stage.

Quelle est la durée maximale de stage autorisée ?

Votre stage aux USA ne doit pas dépasser 12 mois pour la catégorie Intern. Les titulaires d’un visa J-1 Trainee peuvent effectuer un stage ou une formation de 18 mois maximum.

Job d’été : le visa J-1 Summer Work Travel

À qui est destiné ce visa ?

Vous pouvez demander un visa J-1 Summer Work Travel si :

  • vous êtes âgé d’au moins 18 ans,
  • vous êtes étudiant et avez validé au moins un semestre d’études,
  • vous avez trouvé un job avant votre départ (sauf si vous êtes ressortissant d’un pays participant au Programme d’Exemption de Visa).

Quelle est la durée maximale de séjour autorisé ?

Muni d’un visa J-1 Summer Work Travel, vous pouvez voyager et travailler aux États-Unis pendant 4 mois.

Séjour au pair : le visa J-1 Au pair

À qui est destiné ce visa ?

Vous pouvez demander un visa J-1 Au pair si :

  • vous avez entre 18 et 26 ans,
  • vous disposez du niveau bac,
  • vous êtes en bonne santé,
  • vous avez passé un entretien auprès du sponsor ou de l’agence de placement,
  • vous avez de l’expérience avec les enfants et un casier judiciaire vierge.

Quelle est la durée du séjour au pair ?

Vous séjournerez 12 mois aux USA si vous partez muni d’un visa J-1 Au pair. Il est possible d’étendre la durée de votre séjour pour 6, 9 ou 12 mois.

Comment décrocher son visa J-1 ?

Suite à plusieurs entretiens téléphoniques vous venez d’apprendre que votre candidature pour un stage en entreprise à Boston a été retenue ? Vos recherches de job d’été sont en bonne voie ? Pour obtenir un visa J-1, quelle que soit la catégorie, il faudra impérativement respecter un certain nombre d’étapes.

1. Je trouve un organisme sponsor ou une agence.
La liste des sponsors agrées figure sur le site du Gouvernement d’État Américain dédié au visa J-1. Pour faciliter vos démarches vous pouvez passer par une agence ayant établi un partenariat avec un sponsor. Cette option s’avère toutefois plus coûteuse. Choisissez attentivement votre sponsor ou votre agence : les tarifs et conditions varient d’un organisme à l’autre. Vérifiez notamment si le coût de l’assurance santé internationale obligatoire est inclus dans le tarif ou si vous devez la souscrire vous-même.

2. Je complète le formulaire DS-7002.
Vous n’êtes concerné par ce formulaire que si vous souhaitez effectuer un stage ou une formation aux USA.

3. J’obtiens le formulaire DS-2019.
C’est l’organisme sponsor qui vous fournira le formulaire. Il est impossible de l’obtenir par vos propres moyens.

4. Je m’acquitte du droit d’enregistrement SEVIS (Student and Exchange Visitor Information System).
Vous devrez compléter le formulaire SEVIS I-901 sur le site www.fmjfee.com et procéder au règlement des droits d’enregistrement : 180$ pour les catégories Intern ou Trainee, 35$ si vous partez dans le cadre du programme Summer Work Travel ou Au pair. Dans certains cas, le sponsor effectuera cette démarche pour vous.

5. Je complète le formulaire DS-160 en ligne.
Le formulaire DS-160 correspond au formulaire de demande de visa. Imprimez et conservez la confirmation de soumission du formulaire.

6. Je règle les frais de visa.
Pour un citoyen français, le montant des frais de visa J-1 s’élève à 120€.

7. Je me rends à l’ambassade ou au consulat des États-Unis pour un entretien.
Durant l’entretien, vous devrez expliquer le but de votre séjour et démontrer votre intention de retourner dans votre pays d’origine à l’issue de votre programme de visiteur d’échange.

8. Visa J-1 en poche, je peux profiter pleinement de mon expérience américaine !
Vous pouvez vous rendre aux USA au maximum 30 jours avant le début de votre stage ou job.

Pour en savoir plus sur les visas J-1 :

Consultez le site dédié au visa J-1.

Date de publication : 31 jan 2014

Autres articles sur le sujet

Décrocher un stage aux USA
Les bourses de stage à l’étranger
Année de césure à l’étranger : comment ça marche ?
Stages en Europe : le programme Eurodyssée
Comment venir en France pour effectuer un stage?
Partir en séjour linguistique
Chercher un stage à l’étranger