Quelle carrière pour les conjoints d’expatriés ?

carrière conjoints d’expatriés

Si 70 % des Français s’expatrient en couple, il s’avère encore difficile de relever de défi d’une double carrière en expatriation. En effet, une étude d’Expat Communication (2015) révèle que seule la moitié des conjoints souhaitant travailler parviennent à décrocher un poste. Les conjoints d’expatriés, très majoritairement des femmes, ne sont pourtant plus nécessairement prêts à mettre leur carrière entre parenthèses. Si l’étude met en lumière les difficultés rencontrées lors de la recherche d’emploi à l’étranger, des solutions pour les contrer sont également proposées.

Le profil des conjoints d’expatriés

Ce sont encore souvent les hommes qui se voient proposer un poste à l’international. Ainsi, plus de 90 % des conjoints d’expatriés sont des femmes. Très diplômées, maîtrisant plusieurs langues et avec plusieurs expériences d’expatriation à leur actif, elles n’ont pourtant rien à envier à ceux qu’elles accompagnent. Elles sont nombreuses à souhaiter travailler pendant l’expatriation, afin de continuer à progresser professionnellement et éviter la dépendance financière.

Des conjoints d’expatriés peu épaulés par les entreprises

Pour bénéficier d’un accompagnement dans leur recherche d’emploi, les conjoints ne peuvent que rarement s’appuyer sur l’entreprise de l’expatrié. Ils sont en effet moins de 6 % à obtenir une aide au départ financée par l’entreprise. Lorsqu’une aide est offerte, elle est proposée plus volontiers à un homme qui suit sa conjointe à l’étranger. Moins aidées, les femmes qui accompagnent leur conjoint ont plus souvent recours à des services gratuits.

Une recherche d’emploi semée d’embûches

Rapidement, les conjoints d’expatriés tendent à être confrontés à différents obstacles lors de leur recherche d’emploi. Les principales difficultés sont dues à l’absence de réseau sur place, à la barrière linguistique ainsi qu’à la méconnaissance du marché local. Mais de nombreuses autres raisons peuvent être à l’origine de ce problème d’accès à l’emploi : durée de l’expatriation imprévisible, diplômes non reconnus dans le pays, profil atypique…

Des carrières trop souvent décousues

D’après l’étude d’Expat Communication, plus de 60 % des conjoints d’expatriés estiment qu’au niveau de la carrière, l’expatriation est une mauvaise voire une très mauvaise expérience. Même lorsqu’ils trouvent un poste, celui-ci n’est pas toujours à la hauteur de leurs attentes. Il arrive en effet fréquemment que les conjoints soient contraints de revoir leur exigences à la baisse, tant au niveau de leurs prétentions salariales, que de leurs responsabilités. Le résultat ? 70 % des conjoints accompagnateurs considèrent leur carrière comme étant décousue.

Des pistes pour faciliter l’accès à l’emploi

Les conjoints d’expatriés qui décrochent un emploi sont quasi unanimes : le réseau est primordial. Par ailleurs, pour maximiser ses chances de trouver un job, il s’agit de cibler différents types d’entreprises : la moitié des conjoints sont en effet embauchés dans les PME locales. Toutefois, selon le pays, les opportunités sont plus ou moins nombreuses. Alors qu’au Canada, en Australie ou en Russie, la recherche d’emploi tend à être fructueuse, l’accès à l’emploi se révèle particulièrement difficile dans des pays comme la Thaïlande, l’Inde, le Brésil ou encore l’Italie.

Dernier conseil : avant même de suivre son conjoint à l’étranger, on pense au retour en optant par exemple pour la démission légitime.

Pour en savoir plus sur la carrière des conjoints d’expatriés :

Rendez-vous sur expatcommunication.com ou femmexpat.com.

Date de publication : 14 oct 2015

Autres articles sur le sujet

Acheter un bien immobilier en France depuis l'étranger : comment éviter le casse-tête ?
Les nouveaux outils pour travailler à distance
Ces 5 produits qui manquent tant aux Français de l’étranger
Bon plan : vos colis réexpédiés à moindre coût partout dans le monde par Easy-Delivery !
Choisir de sous-louer son logement pendant son séjour à l'étranger : attention aux formalités
Louer son bien immobilier pendant l’expatriation
L’expatriation : atout et défi pour l’enfant
Se marier à l’étranger : mode d’emploi
S’installer à l’étranger : l’inscription auprès du consulat
5 conseils pour bien s’intégrer dans son pays d’expatriation