S’installer à l’étranger : l’inscription auprès du consulat

Depuis 10 ans, la population française installée à l’étranger connaît une croissance annuelle moyenne d’environ 3 %. Plus de 1 600 000 Français sont actuellement inscrits au registre mondial des Français établis hors de France. Pourtant, on estime que près de 500 000 français expatriés ne se font pas connaître des services consulaires. Si l’inscription auprès du consulat est une démarche facultative, il est préférable de l’accomplir : elle présente en effet plusieurs avantages pour les Français de l’étranger.

S’inscrire au consulat : pour quoi faire ?

Arrivé dans votre pays d’expatriation, vous avez de nombreuses formalités à effectuer et vous n’avez peut-être pas pensé à vous rapprocher de votre consulat. Loin d’être une démarche superflue, l’inscription au registre des Français de l’étranger vous permettra de :

  • faciliter vos formalités administratives ou demandes de prestations réservées aux Français de l’étranger (établissement d’un passeport ou d’une carte d’identité, obtention d’une bourse scolaire, inscription sur une liste électorale…),
  • recevoir des informations de la part consulat (situation sécuritaire du pays, événements et échéances concernant les Français expatriés…),
  • faciliter l’intervention du consulat en votre faveur en cas de crise ou d’accident,
  • faciliter vos démarches douanières lors de votre retour en France.

Comment s’inscrire au registre des Français établis hors de France ?

La procédure d’inscription au registre des Français établis à l’étranger est simple : il suffit d’effectuer une demande par courrier, e-mail, fax ou directement auprès du consulat français. Vous devrez remplir un formulaire et joindre un ensemble de pièces justificatives pour justifier de votre identité, de votre nationalité française et de votre lieu de résidence. Les modalités d’inscription peuvent parfois varier selon le consulat. Consultez le site internet du consulat dont vous dépendez !

Suite à votre inscription, un NUMéro d’Identification Consulaire (NUMIC) vous sera attribué. Vous pourrez également demander la délivrance d’une carte consulaire et/ou d’une attestation d’inscription consulaire.

Valable 5 ans, l’inscription au registre est gratuite. En revanche, vous ne pouvez vous inscrire que si vous prévoyez de séjourner à l’étranger pour une durée d’au moins 6 mois.

Comment gérer son inscription ?

Vous êtes inscrit au registre des Français de l’étranger et votre situation évolue ? Là encore, vos démarches s’avèrent simples.

Votre situation a changé

Si votre situation familiale, votre adresse, vos coordonnées téléphoniques et/ou électroniques changent, vous devez informer votre consulat. Le portail MonConsulat.fr vous permet de mettre à jour facilement vos données personnelles (adresse postale, numéro de téléphone et e-mail). Vous pourrez également accéder à votre situation électorale et à vos données de sécurité.

Vous souhaitez renouveler votre inscription

Vous recevrez un courrier de votre consulat 3 mois avant l’expiration de votre inscription au registre. Les modalités de renouvellement y seront précisées. Pensez à le solliciter rapidement : vous serez automatiquement radié du Registre des Français établis à l’étranger si vous ne demandez pas le maintien de votre inscription dans les 3 mois suivant l’envoi du courrier.

Vous rentrez en France

Vous quittez définitivement votre pays d’expatriation ? C’est le moment de demander votre radiation du registre et de la liste électorale consulaire par courrier, par e-mail ou par fax.

Pour en savoir plus sur les consulats français à l’étranger :

Pour trouver les coordonnées du consulat français dont vous dépendez, rendez-vous sur le site France Diplomatie.

Date de publication : 10 avr 2014

Autres articles sur le sujet

Acheter un bien immobilier en France depuis l'étranger : comment éviter le casse-tête ?
Les nouveaux outils pour travailler à distance
Ces 5 produits qui manquent tant aux Français de l’étranger
Bon plan : vos colis réexpédiés à moindre coût partout dans le monde par Easy-Delivery !
Choisir de sous-louer son logement pendant son séjour à l'étranger : attention aux formalités
Louer son bien immobilier pendant l’expatriation
Quelle carrière pour les conjoints d’expatriés ?
L’expatriation : atout et défi pour l’enfant
Se marier à l’étranger : mode d’emploi
5 conseils pour bien s’intégrer dans son pays d’expatriation