Venir étudier en France : quelles démarches ?

étudier en France

En 2013-2014, la France comptait plus de 295 000 étudiants étrangers. Vous aussi, vous rêvez de débuter ou de poursuivre vos études supérieures au sein d’un établissement français ? Si vous n’êtes pas ressortissant d’un pays de l’Union Européenne, les démarches peuvent s’avérer assez longues et complexes. Actuellement, près d’un étudiant étranger sur deux est issu du continent africain. Des procédures d’inscription dans votre pays d’origine aux formalités à l’arrivée, en passant par la demande de visa, découvrez comment venir étudier en France.

Des procédures d’inscription variables

Les procédures à suivre pour s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur français varient selon votre pays de résidence et la nature des études envisagées.

La procédure CEF : obligatoire dans 33 pays

Dans 33 pays, les candidats aux études en France (première année d’études ou poursuite d’études) doivent passer par la candidature en ligne via Campus France. Il s’agit de la procédure CEF (Centre pour les Études en France). L’intérêt de ce dispositif ? Faciliter les démarches administratives du candidat jusqu’à la demande de visa. La constitution d’un dossier électronique personnel permet de bénéficier d’un appui et de conseils, d’effectuer des demandes de pré-inscription auprès d’établissements d’enseignement supérieur en France et de dialoguer avec  ces derniers…

Les pays concernés par cette procédure sont les suivants : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, États-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Japon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mexique, Pérou, Sénégal, Russie, Syrie, Taiwan, Tunisie, Turquie, Vietnam.

Autres ressortissants non-européens : la demande d’admission préalable (DAP)

Vous êtes titulaire d’un diplôme étranger de fin d’études secondaires et souhaitez vous inscrire en première ou en deuxième année de Licence dans une université française ? Si vous n’êtes pas ressortissant d’un pays de l’Espace Économique Européen (EEE), la demande d’admission préalable s’avère obligatoire (si vous résidez dans l’un des pays à procédure CEF, cette formalité s’effectue via Campus France).

Quelles sont les étapes à respecter ?

  1. Complétez le dossier blanc.
  2. Apportez ou envoyez votre dossier accompagné de l’ensemble des pièces justificatives au service culturel de l’ambassade de France de votre pays de résidence.
  3. Passez le test de connaissance du français (TCF DAP).
  4. Si vous recevez une réponse favorable de la part d’une ou plusieurs universités que vous avez choisi, vous devrez confirmer votre choix par courrier en vue d’une inscription définitive.

Vous avez déjà réalisé plusieurs années d’études supérieures et souhaitez poursuivre vos études en France en vous inscrivant en troisième année de Licence, en Master ou en Doctorat ? Il est dans ce cas nécessaire de s’inscrire directement auprès de l’établissement concerné.

Européens ou candidats aux filières sélectives : Admissions Post Bac (APB)

Pour pouvoir étudier en France, vous devez déposez vos candidatures via le portail Admissions Post Bac si :

  • vous êtes ressortissant de l’Espace Économique Européen et souhaitez vous inscrire en première année de Licence ou intégrer une autre formation (BTS, DUT, écoles…),
  • vous êtes ressortissant d’un pays tiers non soumis à la procédure CEF et souhaitez intégrer une filière sélective universitaire (IUT, DEUST…) ou non universitaire (BTS, CPGE, écoles…).

Quelles sont les étapes à respecter ?
La procédure d’admission suit un calendrier précis : attention aux différents délais !

  1. Constituez votre dossier électronique et saisissez vos candidatures.
  2. Préparez et envoyez vos dossiers de candidature accompagnés de l’ensemble des documents exigés par les différents établissements.
  3. Répondez en ligne aux propositions d’admission qui vous sont faites.
  4. Une fois que vous aurez répondu « Oui définitif » à une proposition, vous devrez alors procéder à l’inscription administrative auprès de l’établissement.

Obtenir le visa de long séjour pour études

Vous êtes ressortissant d’un pays de l’Espace Économique Européen ? Un visa n’est pas nécessaire pour étudier en France. En revanche, les citoyens de tous les autres pays doivent demander un visa. Il s’agit le plus souvent d’un visa de long séjour (il existe également des visas pour des séjours plus courts) pour études valant titre de séjour (VLS-TS), valable un an.

Avant de partir

Vous pouvez effectuer une demande de visa de long séjour pour étude auprès du consulat de France de votre lieu de résidence dans les cas où :

  • vous avez reçu un certificat de pré-inscription suite à la procédure de demande d’admission préalable ou Admission Post Bac,
  • vous avez finalisé les procédures Campus France et une date de rendez-vous au consulat vous a été communiquée.

En plus du formulaire de demande de visa et des pièces justificatives demandées, vous devrez joindre une demande d’attestation OFFI (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration). Pensez également à souscrire une assurance pour étudiants à l’étranger.

À votre arrivée en France

Enfin, vous êtes arrivé à destination ! Il ne vous reste plus qu’à faire valider votre VLS-TS auprès de l’OFFI.

Quelles sont les étapes à respecter ?

  1. Dès votre arrivée, adressez à l’OFFI (lettre recommandée avec accusé de réception) le formulaire de demande d’attestation OFFI ainsi que la copie des pages de votre passeport ou figurent les informations d’identité, le visa et le cachet attestant de l’entrée en France.
  2. L’OFFI vous adresse une convocation.
  3. Vous procédez aux formalités d’enregistrement auprès de l’OFFI dans les trois mois suivant votre arrivée : visite médicale ou d’accueil et paiement d’une taxe de 58 €.
  4. L’OFFI appose une vignette sécurisée sur votre passeport pour attester de la validité de votre VLS-TS.

Pour en savoir plus sur les procédures pour venir étudier en France :

Obtenez un descriptif des différentes démarches à effectuer selon votre situation sur les sites de Campus France, du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche ainsi que d'Admissions Post Bac.

Date de publication : 28 sep 2015

Autres articles sur le sujet

Quand le coût des études à l’étranger s’envole
Études à l’étranger : choisir l’une des meilleures universités ?
Concilier sport & études aux États-Unis : rencontre avec le fondateur de Frenchy Associate
Destinations d’études : optez pour l’une des meilleures villes étudiantes au monde !
Partir étudier au Royaume-Uni : mode d’emploi
Demander un visa pour étudier aux USA
Erasmus+, le nouveau programme de l’UE
Programmes d’échanges : quelles destinations ?
Étudier aux États-Unis ou au Canada : le programme MICEFA
Programme CREPUQ
Programme Study Abroad
Les programmes d'échanges internationaux
Programme ALFA
Les programmes d'échanges européens
Programme Erasmus
Les programmes d'échanges inter-universitaires
Programme Erasmus Mundus
Programme Comenius
Programme Leonardo da Vinci
Programme ISEP