L'organisation du système de santé au Sénégal

Schématiquement, deux couvertures maladies s'offrent à vous pour accéder aux soins au Sénégal : une publique et une privée.

Il existe au Sénégal un système de Sécurité sociale mais qui ne considère pas les risques maladie et chômage. Pour les salariés, le risque maladie est couvert par un Institut de Prévoyance Maladie d’entreprise ou interentreprise ; pour les autres, ils devront faire appel à l’assistance publique.

Si vous êtes salarié :
Selon les dispositions du code du travail, l’affiliation est obligatoirement prise en charge par l’employeur pour le salarié et sa famille. Seul condition, le salarié doit avoir cotisé au minimum deux mois avant de prétendre aux prestations que propose la couverture maladie.
Cette couverture est gérée par un Institut de Prévoyance Maladie choisit parmi :
- les instituts de prévoyance maladie,
- les assurances privées,
- les centres de protection maternelle et infantile.
En plus de la couverture maladie que vous proposent ces institutions, le salarié malade hospitalisé bénéficie :
- Du versement d’une caution : si la période de cotisation n’est pas suffisante pour profiter des prestations de l’institution de prévoyance maladie, l’entreprise se porte garante pour le salarié et s’engage à régler les frais de santé auprès de l’établissement hospitalier. Ainsi, Le salarié bénéficie des soins, et rembourse échelonné sur les mois suivants son hospitalisation les quotes-parts qu’il doit à son employeur.
- D’une allocation hospitalisation : le salarié perçoit une (faible) indemnisation financière par journée d’hospitalisation.

Si vous n’êtes pas salarié :
L’assistance publique fournit à l’ensemble de la population des soins de santé primaire. Ce système de soin public est organisé de façon pyramidale dans le pays :
- au niveau local et communautaire
- au niveau intermédiaire : les centres de santé
- au niveau régional : les centres de santé spécialisés
- au niveau national : hôpitaux, services et instituts nationaux

 
  • Quelle couverture santé vous fournit l'Institut de Prévoyance Maladie ?

    L’institution prend en charge de 40 % à 80 % des frais médicaux, pharmaceutiques et d'hospitalisation.
    En outre, pendant la maladie, l'employeur verse une indemnité variable suivant le temps d'appartenance à l'entreprise.
    Les soins primaires dispensés dans les centres de protection médicaux concernent principalement tout ce qui à trait aux soins préventifs (vaccins), à l’hospitalisation et la médecine d’urgence.
     
  • Combien coûte la couverture maladie au Sénégal ?

    Le taux de cotisation auprès d’un Institut de Prévoyance Médical est répartit à parts égales entre le salarié et son employeur. Il s’élève à 3% de la rémunération perçue par le salarié, à hauteur maximatroussele de 60 000 Francs CFA.
     
  • Ce que vous devez faire :

    Vous n'avez à priori aucune démarche à effectuer. Votre employeur se charge de vous inscrire auprès de linstitut de prévoyance maladie adéquate.


    Etant donné le nombre de salarié au Sénégal, on comprend que seule une petite part de la population possède une couverture médicale efficace.

     

Système de santé privé

Il est utile pour les travailleurs non salariés qui souhaitent une couverture maladie allant au-delà des soins primaires. Pour ce, le travailleur cotise auprès d’un organisme d’assurance privé qui lui fournira une couverture maladie complète. Dans le cadre d’une assurance privée, tous les soins sont remboursés.

 

Date de publication : 3 mai 2012