L'organisation du système de santé en Allemagne

En Allemagne, vous êtes libre d'adhérer ou non au système de santé public proposé par le gouvernement. A défaut, vous pouvez souscrire une assurance privée. 

Système de santé public

L’Allemagne a établi un régime social légal comprenant cinq branches d’assurance couvrant : la pension,la maladie, la dépendance, les accidents et le chômage.
L’assurance maladie est gérée de manière autonome par un conseil d’administration.

Le système allemand d’assurance maladie est fondé sur le principe de solidarité.

L’adhésion à l’assurance maladie légale n’est pas obligatoire. En effet, en 2009, le salarié dont le revenu était inférieur à 400€ et supérieur à 48 150€ (43 200€ pour les titulaires d’une assurance privée) n’est pas obligé de souscrire à la couverture maladie légale. Il peut choisir d’adhérer à un organisme privé. Si tel est votre choix, sachez que revenir vers la couverture maladie légale n’est possible qu’à certaines conditions très strictes.
Le conjoint et les enfants d’un travailleur peuvent bénéficier de la couverture de l’assurance maladie légale au titre de l’assurance familiale. Il faut que les intéressés respectent des conditions bien définies (conditions de revenus, d’emploi…).

  • Quelle couverture  vous fournit l'assurance maladie Allemande ?

    Lorsque vous cotisez à l'assurance maladie publique, vous bénéficiez de prestations gratuites telles que :
    - les visites chez votre médecin généraliste et les praticiens sont directement payés par la caisse maladie. Une franchise de 10€ par trimestre est appliquée lors de la première visite chez le médecin.
    Les médicaments prescrits sont pris en charge. Une participation de 10% du prix de vente est demandée (min 5€ et max 10€).trousse
    Les frais d’optique sont pris en charge uniquement pour les mineurs et les personnes dont la vue est gravement atteinte.
    - pour les soins prodigués lors d’une hospitalisation et dispensés dans un établissement conventionné, une participation de 10€ par jour est demandée au patient pendant une durée maximale de 28 jours par année civile (gratuit pour les mineurs).
    De retour en France, les salariés français expatriés, assujettis au régime allemand de Sécurité sociale pourront bénéficier du cumul des périodes cotisées en Allemagne, dans le cadre des règlements communautaires.

  • Combien vous coûte l'assurance maladie ? 

    Les cotisations varient en fonction de vos revenus.
    Si vous percevez entre 400€ et 800€, le taux de votre cotisation débutera à 4% et augmentera proportionnellement par rapport à vos revenus. A partir de 800€ de revenus, le taux de cotisation appliqué est de 13,30%, répartit à parts égales entre l’employeur et le salarié. Des cotisations de 6,65% seront donc directement prélevées sur votre salaire. 
    A partir de 2010, la cotisation sera déterminée au niveau fédéral et les caisses d’assurances maladies devront attribuer à chaque assuré un forfait de base additionné d’une majoration (fonction de votre âge, votre profil de santé et votre sexe).

  • Ce que vous devez faire pour être affilié auprès de l’assurance maladie publique :

    Si vous êtes salarié, c’est votre employeur qui vous déclarera auprès de la caisse d’assurance maladie que vous aurez choisie. Vous devez choisir votre praticien pour tout le trimestre et ne pouvez en changer en cours de trimestre. C’est le médecin généraliste qui vous envoie consulter un médecin spécialiste.

Système de santé privé

La couverture proposée par les assurances privées est plus complète : les soins optiques, dentaires, la médecine alternative sont pris en charge à 100%. De plus, vous avez accès à un réseau d’hôpitaux et de cliniques privées.
Il n’y a pas de franchise à régler en plus de la cotisation.
Les cotisations aux assurances privées varient en fonction de votre âge. Il existe des tarifs réduits pour les étudiants et les familles.
Date de publication : 3 mai 2012