L'organisation du système de santé en Australie

Schématiquement, deux couvertures maladies s'offrent à vous pour accéder aux soins en Australie : une publique et une privée.

Système de santé public

Le système de sécurité sociale australien est appelé social welfare. Il se compose d’un système d’assistance sociale au plus démunis et d’un système d’assurance de santé appelé Medicare.

La couverture de santé est réservée aux citoyens australiens sauf si :
-    vous avez acquis la nationalité australienne,
-    vous êtes résident permanent ou sur le point de le devenir
-    vous venez de Nouvelle-Zélande, du Royaume Uni, d’Italie, de Suède, de Finlande, des pays Bas, de Malte ou d’Irlande,
-    vous résidez en Australie depuis au moins deux ans.
Alors vous réunissez la ou les conditions pour bénéficier du système de santé Medicare en Australie.

Les résidents étrangers ne sont pas soumis à ce système de santé et doivent donc souscrire à une assurance privée.
Les étudiants ont l’obligation de souscrire une assurance privée entrant dans l’Overseas Students Health Cover (système privé de couverture médicale étudiante) pour obtenir leur visa.

 

  • Quelle couverture santé vous fournit Medicare ?

    Un certain nombre de prestations est pris en charge par le système Medicare :
    -    consultations d’un généraliste et d’un spécialiste,
    -    chirurgies diverses nécessaires et prescrites par un médecin spécialiste.
    Lors d’une hospitalisation, si vous choisissez d’être considéré comme un « public patient », dans un hôpital public, alors un médecin accrédité par Medicare vous examinera et vous n’aurez aucun frais à régler à l’hôpital. En revanche, si vous vous rendez à l’hôpital public ou privé en tant que « private patient », vous pourrez choisir votre médecin mais Medicare ne prendra en charge que 75% de vos frais.
    Pour être remboursé à 100%, vous devez dans ce cas souscrire une assurance privée complémentaire.

    Les frais dentaires, les médecines parallèles et les médicaments ne sont que très peu voir pas remboursés.

    Le choix du médecin traitant est libre mais selon la couverture médicale et le budget, le choix du médecin peut être influencé par le taux de remboursement.
  • Combien coûte Medicare ?trousse

    En plus de l’impôt, le salarié participe par le biais d’une cotisation de 1,5% prélevée directement sur son salaire par l’employeur.
    Ainsi, de nombreuses prestations sont gratuites pour un australien bénéficiant du système Medicare.
     
  • Ce que vous devez faire :

    Tout salarié souscrit d’office et obligatoirement à Medicare.
    L’affilié reçoit une carte, la Medicare card, qui permet en cas d’hospitalisation ou de consultation médicale d’être remboursé d’une partie des frais en fonction du tarif de base.
    La prise en charge est totale lors d’une hospitalisation dans le secteur public ou d'une consultation chez le médecin généraliste.

Système de santé privé

Le système de santé privé s'adresse à tous ceux qui ne peuvent pas bénéficier du système Medicare.
Il couvre également les soins dispensés dans les hôpitaux privés qui ne sont pas pris en charge par le système Medicare.

 

 

Date de publication : 3 mai 2012