L'organisation du système de santé en Espagne

Il existe deux possibilités pour accéder aux soins en Espagne : passer par le système de santé public, gratuit et accessible à tous, ou bien opter pour le système de santé privé. Quelles sont les spécificités de chaque système ?

 

Système de santé public

Une large majorité d'espagnols ont recours au système public d’assurance santé appelé Insalud (Instituto Nacional de Gestion Sanitaria). Chaque salarié cotise obligatoirement au système de santé public espagnol. Les médecins de la Sécurité sociale espagnole sont des salariés, qui travaillent pour l’institut national de la gestion sanitaire. Ils ne sont donc pas payés directement par le patient, ce qui permet d’avoir des tarifs relativement homogènes d’un médecin à l’autre.
 
  • Quelle couverture santé vous fournit Insalud ?

Lors d'une consultation, les soins dentaires et optiques ne sont pas pris en charge par Insalud. Vous devez donc souscrire une assurance privée  ou une complémentaire santé (mutuelle) pour être remboursé.

 
  • Ce que vous devez faire :

Vous devez faire une demande auprès du centre médical le plus proche afin de demander l’attribution d’un médecin traitant. La Sécurité sociale espagnole impose le médecin traitant, ainsi que le centre de santé (en général, le plus proche du domicile) dans lequel vous devez consulter.

trousseVous n’avez donc pas le choix du médecin traitant mais vous pouvez en revanche choisir de consulter votre médecin le matin ou l’après-midi. Une fois ce choix effectué, il ne pourra être changé. Le médecin traitant se charge de vous diriger vers un médecin spécialiste si besoin.
 

Système de santé privé
 

  • Adhérer à une mutuelle
    Le salarié cotise à la Sécurité sociale espagnole et adhère en parallèle à une mutuelle. Cette mutuelle possède son propre réseau d’hôpitaux, de cliniques et de laboratoires. L’accès aux soins se fait donc plus rapidement que dans le système public. L’adhésion à la mutuelle est payante.
    Pour bénéficier de la gratuité des soins, il est indispensable de passer par un médecin de la Sécurité sociale  espagnole qui envoie l’assuré vers un spécialiste (dans le réseau public ou privé).
     
  • Cotiser auprès d'un assureur privé
    L’assuré peut se rendre chez n’importe quel médecin et dans n’importe quelle clinique. Ses soins lui seront totalement remboursés en fonction des modalités de son contrat d’assurance.

Si vous désirez des informations sur l’organisation d’une visite chez le médecin, n’hésitez pas à consulter notre article.

Date de publication : 15 déc 2015