Le système de santé au Royaume-Uni

Vous prévoyez de partir travailler à Londres, de vous installer à Bristol ou bien d’étudier à Manchester ? Pour mieux préparer votre départ, découvrez le fonctionnement du système de santé au Royaume-Uni. Selon votre situation et vos besoins, vous serez amené à effectuer différentes démarches pour pouvoir bénéficier d’une couverture santé optimale.

L’organisation du système de santé public

Au Royaume-Uni les prestations de soins de santé sont fournies par le NSH (National Health Service). Il existe plusieurs services nationaux de santé : le NSH Angleterre, le NSH Pays de Galles, le NSH Irlande du Nord et le NSH Écosse.

Pour bénéficier de soins dans le cadre du NSH, tout résidant du Royaume-Uni doit se rendre chez un médecin agrée par le NSH. L’accès aux spécialistes et à l’hospitalisation ne s’effectue que par l’intermédiaire d’un médecin généraliste (sauf en cas d’urgence). En raison de délais d’attente dans le secteur public parfois très longs, le recours à la médecine privée s’avère assez fréquent au Royaume-Uni.

La couverture santé fournie par le NHS

Le système NSH est en grande partie basé sur la gratuité des soins. Les résidents du Royaume-Uni peuvent gratuitement :

  • consulter un médecin agréé par le NSH,
  • être hospitalisé dans un hôpital agréé par le NSH.

Bien qu’il existe de nombreux cas de dispense, une participation financière est généralement due pour :

  • les soins dentaires,
  • les soins ophtalmologiques,
  • les lunettes et lentilles de contacts,
  • les médicaments prescrits.

La couverture santé des expatriés au Royaume-Uni

La prise en charge de vos frais de santé au Royaume-Uni dépend de votre situation, de la durée de votre séjour et/ou de votre nationalité.

Vous êtes européen et expatrié au Royaume-Uni pour moins d’un an
Avant de vous rendre au Royaume-Uni, demandez la CEAM (Carte Européenne d’Assurance Maladie).

Vous êtes détaché au Royaume-Uni par votre employeur
Lors de votre détachement, vous continuerez à bénéficier de la Sécurité sociale de votre pays d’origine.
Il est possible de compléter les remboursements de la CEAM ou de la Sécurité sociale en souscrivant une assurance santé pour expatriés au Royaume-Uni.

Vous êtes expatrié
Pour pouvoir être pris en charge dans le cadre du NSH, il est nécessaire de s’enregistrer auprès du médecin généraliste ou GP (General Practitioner) le plus proche de votre domicile. On vous demandera généralement de compléter le formulaire GMS1 et de présenter une pièce d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile. Vous recevrez par la suite votre numéro NSH. Dans certains cas, il faudra s’armer de patience : parce que certains GP ne prennent pas de nouveaux patients, vous devrez parfois en contacter plusieurs avant de parvenir à vous inscrire.

Si vous préférez recourir à la médecine privée ou y êtes contraint en raison de délais d’attente très longs, vous ne serez pas couvert par la NSH. Une assurance santé pour expatriés au Royaume-Uni s’avère alors indispensable car le coût des soins dans le secteur privé est très élevé. Vous pourrez toutefois consulter le médecin de votre choix et serez dispensé de l’obligation de passer par un GP pour vous rendre chez un spécialiste.

Pour en savoir plus sur le système de santé au Royaume-Uni:

Pour trouver un professionnel de santé du NSH proche de votre lieu de résidence au Royaume-Uni, effectuez une recherche dans l'annuaire NSH.

Date de publication : 11 avr 2014