Les 7 erreurs à éviter lorsque l’on choisit une assurance santé à Singapour

La santé à Singapour coûte cher, voire très cher, et il est essentiel d’avoir une bonne assurance santé lorsque vous arrivez dans la ville du Lion. Mais comment choisir la couverture idéale parmi toutes les offres sur le marché? Ne vous précipitez pas et prenez le temps de bien comprendre vos besoins. Nos conseils ci-dessous vous permettront de faire les bons choix.

Se focaliser sur le plafond annuel de remboursement

Les couvertures que vous trouverez sur le marché pourront vous proposer des prises en charge annuelle totales allant de S$100,000 à plusieurs millions de dollars. Atteindre de tels plafonds de plusieurs millions signifierait que vous jouez de malchance en cumulant une très lourde pathologie (cancer à un stade avancé par exemple) ainsi qu’un séjour en soins intensifs de plusieurs semaines. Ces limites concernent l’ensemble des frais couverts par votre plan : hospitalisation, chirurgies, frais de docteurs, médicaments, etc. (selon les garanties prédéfinies). Votre attention en revanche doit se porter sur les « sous-limites » qui s’appliquent aux différentes garanties de votre police d’assurance. Vous pouvez bénéficier d’une limite annuelle très haute mais n’être remboursé(e) qu’à hauteur de S$10,000 par hospitalisation. Il existe aussi des « co-payment » ou « co-insurance » qui définissent la part de la facture sera à la charge de l’assuré. Cette notion est très floue et ne permet pas d’anticiper les dépenses à payer soi-même car elle correspond à un pourcentage de chaque facture médicale, dont le montant n’est évidemment pas connu au moment de la souscription et qui peut s’avérer élevé.
Regardez donc bien le plafond annuel proposé ET les sous-limites de garanties de votre assurance santé. Sachez que des montant de prise en charge annuel raisonnables et suffisants se trouvent être de l’ordre de S$500,000 a S$2, 000,000.

Choisir l’offre la moins chère

Vous disposez d’un budget limité et votre premier réflexe est de vous diriger vers l’offre la moins chère. Ce type de solution existe sur Singapour et est proposé par les assurances dites « locales ». Sachez cependant que les différences de prix entre une couverture locale et une assurance internationale se justifient par bien des raisons. Opter pour une couverture bon marché ne vous garantit pas une couverture de qualité. Vous risquez de rencontrer une couverture très limitées voire insuffisante ainsi qu’un service ne répondant pas à vos attentes. En d’autre terme, vous serez exposé au risque de devoir prendre en charge la majorité de vos dépenses de santé, qui peuvent être très élevées à Singapour.

Choisir l’offre la plus chère en pensant qu’elle la meilleure

En revanche, associer un prix très élevé n’est pas forcément une garantie de de bénéficier de la solution la plus adaptée à sa propre situation. Il est vrai qu’une couverture santé qui prendrait en charge toutes vos dépenses (hospitalisation, généraliste, dentaire, maternité, etc.) a un coût mais n’appréhendez pas votre recherche ainsi. Comprenez et définissez plutôt vos besoins dans un premier temps. Vous pouvez très bien trouver une excellente assurance internationale, plus modeste en terme de garanties mais qui répondra a vos attentes en terme de couverture avec une cotisation plus raisonnable. et éviterez de payer le prix fort pour une couverture tout-compris

Ne pas déclarer ses antécédents médicaux

Chaque nouvelle souscription est soumise à l’étude d’un questionnaire médical vous interrogeant sur vos antécédents médicaux .En fonction des réponses apportées et de l’existence ou non d’une pathologie (« pre-existing condition » en anglais) certains assureurs pratiqueront des « surprimes » qui augmenteront de fait le montant de votre cotisation. Cela est simplement dû au fait que l’assurance, par définition, est censée couvrir les risques futurs et aléatoires. Si un risque est déjà connu au moment de la souscription il peut alors entrainer (en fonction de son degré) une révision à la hausse de la prime d’assurance. Attention, n’essayez pas de dissimuler votre historique médical pour l’éviter, vous vous exposeriez alors à l’annulation de votre contrat avec effet immédiat et serez alors sans couverture et sans remboursement des frais déjà engagés. (voir termes et conditions de votre contrat).

Choisir une franchise trop élevée

Les franchises permettent de réduire le montant des cotisations de votre assurance santé à Singapour. Vous acceptez alors d’assumer vos dépenses médicales jusqu’à une certaine somme puis le reste est pris en charge par votre assurance, selon les garanties définies. Prenez garde cependant à ne pas choisir une franchise trop élevée dans le but de réduire autant que possible le montant de votre cotisation, vous devrez alors prendre en charge seul vos dépenses médicales et il se peut que vous finissiez par payer plus que l’économie réalisée lors de la souscription du contrat. Encore une fois, réfléchissez bien à vos besoins et à vos moyens.

Se contenter de la couverture de son employeur

De nombreux expatriés bénéficient d’une assurance santé fournie par leur employeur à Singapour. Ces assurances sont très similaires d’un employeur à un autre et comprennent toutes les inconvénients des assurances dites locales. Pour optimiser votre couverture et être protégé(e) selon vos besoins, il est conseillé de choisir une complémentaire de standard international qui répondra à vos attentes et vous évitera toutes mauvaises surprises.

Acheter une couverture en ligne sans avoir parlé a un conseiller

Il existe aujourd’hui de nombreux sites en ligne qui vous permettent d’acheter une couverture santé. L’assurance santé n’est cependant pas un sujet toujours très accessible et les différentes offres sur le marché sont souvent complexes. Des conseillers sont à votre disposition pour vous aider à comprendre vos besoins et vous accompagner dans votre démarche afin de choisir la solution la plus adaptée. N’hésitez pas à faire appel à eux et à poser toutes vos questions.

Besoin d’une assurance ou une complémentaire santé:

Pour prendre soin de votre santé à Singapour, n’hésitez pas à contacter un de nos conseillers SingExpat.

Date de publication : 7 avr 2016