Image d'introduction
Texte d'introduction

Les boutiques « sans taxe » sont-elles vraiment de bonnes adresses shopping ? Les achats en duty free, littéralement « sans taxe », sont souvent synonymes de bonnes affaires pour le voyageur. Mais attention, tous les duty free ne pratiquent pas les mêmes tarifs et certains produits y sont même plus chers que dans les commerces traditionnels ! Surtout, n’oubliez pas que vos achats sont limités.

Corps de l'article

Les limites d’achat en duty free

L’accès au duty free est réservé aux voyageurs hors Europe. Il n’y a pas de limite à ce que vous pouvez acheter en France au moment de votre départ : pas de montant maximum, ni de quantité limitée.

En revanche, nous vous conseillons de vous renseigner sur la législation de votre pays d’arrivée.

À votre retour en France, sachez que des limites sont appliquées à ce que vous pouvez rapporter. Par exemple, l’ensemble de vos achats ne peut dépasser 430 € par personne de plus de 15 ans, 150 € en deçà. Si vous dépassez ce seuil, vous devrez vous acquitter d’une taxe.

Attention : les tickets d’achat sont nominatifs et les limites sont personnelles. Ainsi, vous ne pouvez cumuler les droits de vos enfants aux vôtres, et la vente d’alcool et de tabac est interdite aux mineurs de moins de 17 ans.

Tous les duty free ne pratiquent pas les mêmes prix.

Les duty free les moins chers au monde sont ceux de Doha et de Dubaï. Lyon St Exupéry et Paris CDG sont quant à eux les plus avantageux d’Europe.

Les prix de l’alcool et des cigarettes sont relativement uniformes, mais la différence peut aller du simple au double pour un appareil photo !

Si vous avez l’intention d’acheter un produit de valeur en duty free, vous avez intérêt à comparer les prix avant votre départ. Il est possible que vous fassiez une meilleure affaire en achetant au duty free français.

Les bonnes et les mauvaises affaires en duty free

Si les produits sont vendus hors taxe, leur prix de base est plus élevé. Au final, les prix pratiqués dans les duty free français sont en moyenne 11,5 % moins chers qu’en centre-ville.

L’écart est plus marqué sur les produits surtaxés comme les cigarettes ou l’alcool et il se réduit sur les produits de beauté ou technologiques. D’autant que les sites de vente en ligne proposent désormais souvent des promotions à des tarifs plus avantageux.

Enfin, les produits d’épicerie sont eux plus chers (+12,5 %) que chez votre commerçant habituel.

L’assurance voyage d’April International vous couvre même à l’aéroport de départ. Grâce à elle, vous pouvez flâner tranquillement dans la zone de duty free et commencer vos vacances en toute sérénité...

Titre articles poussés
Know more about : Unterkunftsbescheinigung