Image d'introduction
Obtenir un visa pour les Émirats Arabes Unis
Date de publication
Texte d'introduction

Que vous souhaitiez visiter Abu Dhabi ou partir en voyage d’affaires à Dubaï, un visa sera généralement requis pour pouvoir entrer aux Émirats arabes unis. Selon votre nationalité les exigences ne seront pas les mêmes. Possibilités d’exemption de visa, sponsor, documents requis : coup de projecteur sur la demande de visa pour les Émirats arabes unis.

Corps de l'article

Qui a besoin d'un visa pour se rendre aux Émirats arabes unis ?

Hormis quelques cas de dispense liés à la nationalité, toutes les personnes désirant se rendre aux Émirats arabes unis doivent soit solliciter un visa avant de partir ou obtenir un permis d'entrée à leur arrivée. Les principaux types de visas sont les suivants :

  • le visa touristique de 30 ou de 90 jours, à entrée unique ou entrées multiples, qui est obtenu par l’intermédiaire des compagnies aériennes ainsi que des hôtels et agences de tourisme agréés sur le territoire ;
  • le visa de transit de 48 à 96 heures, qui s’adressent aux voyageurs faisant escale aux EAU ;
  • le visa « étudiants exceptionnels », délivré sous condition de niveau et de résultats pour une durée d’un an renouvelable ;
  • le visa « retraités », valable 5 ans pour les plus de 55 ans pouvant justifier d’un certain niveau de patrimoine ou de ressources ;
  • le visa « digital nomads » (Remote Work Visa), valable 1 an et renouvelable, qui s’adresse aux étrangers souhaitant télétravailler depuis les EAU. Ils doivent joindre à leur demande une preuve d’emploi salarié ou de propriété d’entreprise, ainsi que des justificatifs de revenus (supérieurs ou égaux à 5000 USD par mois) ;
  • le visa « Business », ou Golden Visa, dédié aux étrangers souhaitant s’installer aux EAU pour y entreprendre, et qui bénéficient d’un sponsor. Certains profils particuliers (talents hautement qualifiés, investisseurs et entrepreneurs) peuvent aussi obtenir à Dubaï un Golden Visa longue durée valable 5 à 10 ans. Toujours à Dubaï, un visa spécifique Freelancer d’1 à 3 ans existe aussi, dédié aux candidats à la création d’activité dans les secteurs des médias, de l’éducation, de la technologie ou du design.

Un nouveau Visa business devrait prochainement voir le jour à Dubaï : le Green visa qui a vocation à assouplir les conditions de résidence des étrangers hautement qualifiés, et notamment leurs exigences en matière de sponsors.

> À lire aussi : Comment Dubaï a réussi à attirer les expatriés pendant la pandémie

Bon à savoir : ces différents visas ne permettent pas à leurs détenteurs d’exercer une activité professionnelle. Pour ce faire, ils doivent être doublés d’un permis de travail.

Les cas d'exemption de visa pour les EAU

Les ressortissants des pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) peuvent se rendre aux Émirats arabes unis sans visa. Les pays concernés par cette exemption sont donc : l'Arabie Saoudite, le Bahreïn, le Koweït, Oman et le Qatar.
 
Depuis 2015, les citoyens français sont dispensés de visa d'entrée sur le territoire émirien, pour des séjours d'une durée de 90 jours maximum.

Les cas d'obtention d'un permis d'entrée au point d'accès des Émirats arabes unis

Les ressortissants des pays suivants ont la possibilité d'obtenir gratuitement un visa de tourisme de 30 jours à leur arrivée aux Émirats arabes unis : Allemagne, Andorre, Australie, Autriche, Belgique, Brunei, Canada, Chypre, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hong Kong, Irlande, Islande, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Malaisie, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Saint-Martin, Singapour, Slovénie, Suède, Suisse, USA, Vatican.
 
Dans la mesure où cette liste peut parfois subir quelques variations, il est recommandé de vous renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade dans votre pays lors de la préparation de votre voyage.

Les conditions d'obtention du visa pour les Émirats arabes unis

Vous relevez d’une situation imposant d’obtenir un visa avant de partir aux Émirats arabes unis ? Il vous faudra souvent trouver un sponsor et fournir un ensemble de documents.

Le sponsor

Pour pouvoir obtenir un visa pour les Émirats arabes unis, un sponsor ou parrainage est généralement requis. Dans certains cas, c'est le sponsor qui se chargera pour vous d'une partie des démarches de demande de visa. Il existe plusieurs types de sponsors possibles :

  • les organismes travaillant dans le domaine du tourisme : compagnies aériennes, hôtels, agences de tourisme agréées ;
  • les personnes morales de droit public et privé : entreprises, employeurs, administrations ;
  • les individus (famille ou amis).

Les pièces à fournir

Pour toute demande de visa, vous devrez fournir au moins les documents suivants :

  • le formulaire de demande de visa,
  • la copie de votre passeport valable au moins 6 mois,
  • les documents relatifs à votre éventuel sponsor (par exemple documents prouvant l'existence d'un lien de parenté, lettre d'invitation, etc.),
  • une photo d'identité ;
  • des justificatifs de patrimoine et/ou de revenus le cas échéant. 

Attention : pour vous délivrer un visa, la plupart des Émirats exigent que vous justifiiez d'une assurance santé. Dans certains cas, elle pourra être fournie par votre employeur.

En savoir plus sur les visas pour les Émirats arabes unis

Rendez-vous sur le site officiel des Émirats arabes unis.

Retrouvez également des conseils aux voyageurs se rendant aux Émirats arabes unis sur le site France Diplomatie.

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Démarches administratives