Image d'introduction
Étudiants  dans quels pays partir faire ses études
Date de publication
Texte d'introduction

Que vous décidiez de traverser une frontière ou un océan, partir faire ses études à l’étranger est une véritable opportunité tant personnelle, que professionnelle. Découvrir une autre culture, une autre langue, mais aussi une autre façon d’enseigner… Tous ces facteurs sont autant de + à faire valoir sur votre futur CV ! Mais reste encore à définir la destination souhaitée. Que vous partiez par ambition ou par curiosité, ce voyage restera une expérience unique qui marquera votre vie. Voici quelques pistes avant de vous décider.

Corps de l'article

Partir étudier dans l’une des meilleures universités au monde

Si vous êtes à la recherche d’excellence en termes d’éducation, les destinations sont toutes trouvées. Cela fait en effet plusieurs années que les États-Unis et le Royaume-Uni tiennent le palmarès des meilleures universités au monde. Parmi elles, on retrouve sans grand étonnement les prestigieuses universités américaines d’Harvard, de Yale et de Princeton. Mais aussi CalTech, Standford, le MIT, Berkeley et l’Université de Chicago. Sans aller si loin, les universités d’Oxford et de Cambridge au Royaume-Uni offrent toutes deux l’un des meilleurs enseignements au monde. Et tout cela à seulement 3h de train de Paris. 

Bien que géographiquement dispersées, ces universités ont toutes un point commun : leur coût. L’excellence a en effet un prix et pas seulement celui de l’effort. À titre d’exemple, les frais de scolarité pour une seule année à Harvard s’élèvent à près de 55 000$ (53 000€). Outre-Manche, il faut compter entre 27 840£ (32 685€) et 39 010£ (45 800€) par année sur le campus d’Oxford, selon le cursus suivi.

Bien entendu, de nombreuses bourses existent et il est aussi possible de ne suivre qu’un semestre afin de limiter les coûts.

Explorez nos offres d'assurances études à l'étranger

Grâce à nos tarificateurs, trouvez la formule qui correspond le mieux à votre besoin et souscrivez facilement en ligne.

Etudes de moins de 12 mois à l'étranger

Devis en ligne  ›

Etudes de plus de 12 mois à l'étranger

Devis en ligne ›

Partir étudier à l’étranger pour apprendre une langue

Si votre but premier est de partir étudier à l’étranger pour apprendre l’anglais, dans ce cas nul besoin de payer des frais de scolarité faramineux. De nombreux étudiants français font le choix d’étudier au Canada, tant pour ses écoles réputées et accessibles que pour son mode de vie attractif.
Vous pouvez également partir à l’autre bout du monde et étudier en Australie, pour allier à votre cursus des opportunités de voyages que de nombreux Français expérimentent à l’occasion d’un PVT. À vous les road trip dans le bush pendant les vacances scolaires !

Mais il est aussi possible d’apprendre l’anglais tout en restant en Europe. De nombreux cursus en anglais sont en effet dispensés en Norvège, en Suède ou encore en Suisse

Membres de l’Union européenne, ces destinations vous offriront plusieurs avantages notoires : absence de visa, programme Erasmus, droits à la Sécurité sociale maintenus dans les frontières de l’Europe (ce qui n’est plus le cas dès que vous sortez des frontières européennes !). Pour bénéficier d’un remboursement optimal de vos soins de santé, vous devrez toutefois souscrire une assurance santé internationale, dans la mesure où les assurances et mutuelles santé étudiantes classiques ne couvrent généralement par leurs assurés à l’étranger.

Pour apprendre l’espagnol, partir étudier en Espagne paraît une évidence. Plus de 40 000 étudiants tentent l’expérience chaque année. Mais si vous vous sentez le goût de l’aventure, sachez que l’Argentine est une destination de choix pour des études à l’international. Pourquoi ? Tout simplement parce que tous les frais de scolarité sont entièrement gratuits ! Sans compter que la vie y est peu coûteuse. À titre d’exemple, une chambre en colocation coûte en moyenne 100€ et le coût de la vie étudiante ne dépasse pas en général les 200€ par mois !

Nos conseils avant de partir étudier à l’étranger

Avant de choisir dans quel pays faire ses études, posez-vous dans un premier temps les bonnes questions :

  • Quels sont les cursus ouverts aux étudiants étrangers ?
  • Des programmes d’échange existent-ils avec la France ?
  • Quel est le coût d’une année de scolarité et est-il possible d’obtenir une bourse et si oui, sous quelles conditions ?
  • Quel est le coût de la vie en dehors des études ? Logement, nourriture, transports…
  • Des tests de langue ou de compétences sont-ils nécessaires au moment de la candidature ?
  • L’assurance maladie et/ou la mutuelle sont-elles valables dans le pays en question ? Dans le cas contraire, il faut prévoir de souscrire une assurance internationale étudiant.
  • Vous sera-t-il possible de trouver un job étudiant ?

APRIL International, votre allié pour des études partout dans le monde

Parlons peu, parlons santé ! Si vous décidez de partir étudier au sein de l’UE, sachez que la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) vous permettra de bénéficier du système de santé du pays qui vous accueille. Attention, les modalités de prise en charge ne sont pas nécessairement similaires à celles de la France, et peuvent être seulement partielles. Renseignez-vous bien en amont. Comme son nom l’indique, cette carte n’est plus valide en dehors des frontières de l’UE. Afin d’être couvert pendant toute la durée de vos études à l’étranger, optez pour une assurance internationale étudiant en quelques clics avec APRIL International.

Titre articles poussés
En savoir plus