Image d'introduction
Tourisme sportif : des vacances actives dans la nature
Date de publication
Texte d'introduction

« Le tourisme sportif, vous dites ? » Autour de vous, la rumeur amplifie chaque année. Qui sont ces gens qui, à chaque vacance, troquent le sable et la farniente pour chausser leurs baskets et s’activer ? Du trek au Népal au séjour d’escalade en France, en passant par les récifs sous-marins de la mer d’Andaman, on vous explique pourquoi cette pratique séduit de plus en plus de vacanciers, sensibilisés à de nouvelles façons de voyager plus conscientes et responsables

Corps de l'article

Parce que le tourisme de masse est un modèle dépassé

Le phénomène du car qui déverse une marée de touristes au pied des grands monuments est mondialement connu, et ne séduit plus. On privilégie désormais les petits groupes où l'échange et les produits touristiques de plus en plus personnalisés sont au cœur du concept. Et quoi de mieux qu'une randonnée dans le sublime Parc national du Mercantour (PACA) pour allier découverte de paysages et activités sportives ?

Parce qu'on veut prendre soin de soi

Qui dit « vacances sportives » n'implique pas que l'on se néglige, bien au contraire. Cette nouvelle tendance green est le point d'orgue entre le fait de mieux manger et de faire du sport, très en vogue dans notre société actuelle. On s'active différemment, et l'on choisit sa destination, non pas en fonction de la saisonnalité mais de l'activité que l'on souhaite pratiquer et ce peu importe son niveau : ski de randonnée entre terre et mer en Norvège, trekking dans les Annapurnas au Népal, surf camp en Indonésie, initiation à la spéléologie dans les mystérieuses grottes de France… En somme, faire du bien autant à son corps qu'à sa tête à l'étranger n'a jamais été aussi facile.

Parce qu'on souhaite aussi participer à la protection de la nature

En optant pour un séjour d'activités sportives, en harmonie avec la nature, on valorise le territoire même où l'on se trouve. Finies les vacances en club où tout est normé et où, finalement, la nature sauvage n'a que peu de place. Cette tendance à l'outdoor consiste à pratiquer des activités en plein air sans motorisation ni autre engin – ce qui a donc un impact limité sur l'écosystème environnant, en plus de sensibiliser les voyageurs sur la protection de l'environnement.

Vous êtes convaincu et souhaitez trouver une assurance adaptée à vos séjours sportifs ? Optez pour notre contrat Multisport ou encore l'Assurance Vacances en formule « Premium ».

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Idées de voyages