Image d'introduction
Que faire de sa voiture pendant un séjour à l'étranger ?
Texte d'introduction

Que vous partiez pour une semaine de vacances ou pour un séjour professionnel de quelques mois, qu’avez-vous prévu pour votre voiture ? La laisser en lieu sûr, la prêter ou encore l’emmener… Plusieurs options s’offrent à vous. Voici quelques pistes pour prendre la bonne décision selon la durée de votre absence.

Corps de l'article

Trouver le bon parking pour éviter le stationnement abusif

Un véhicule est considéré en stationnement abusif lorsqu'il reste garé au même emplacement sur la voie publique pendant plus de 7 jours. Le véhicule peut alors être mis en fourrière et l'amende sera lourde. De plus, un véhicule non utilisé attire l'attention et augmente les risques de vol. Même pour une absence de courte durée, il convient donc de choisir un lieu de stationnement adapté :

  • Dans votre résidence : aucun problème si vous disposez d'un garage ou d'une place privée. S'il s'agit d'un parking partagé, il faut en informer le syndic pour éviter tout désagrément ;
  • Dans un garage privé loué temporairement, trouvé via des sites de petites annonces : intéressant pour des durées d'un mois et plus ;
  • Dans un parking longue durée (aéroport, gare…) : généralement bien surveillé et sûr, mais onéreux.

Si votre voiture reste inutilisée pendant votre absence, pensez à ajuster votre assurance auto pour éviter de payer trop cher votre cotisation.

Zoom : Expatriés, quelles assurances résilier avant votre départ ?

L'autopartage, une nouvelle solution pour rentabiliser sa voiture

L'autopartage consiste à laisser son véhicule à la disposition d'autres conducteurs, moyennant une location gérée entièrement par des professionnels. Nouvelle tendance qui fait de plus en plus d'adeptes, c'est certainement l'option la plus rentable. En effet, elle vous fera bénéficier de rémunérations pour la location de votre voiture, outre la gratuité du parking !

Ce service est de plus en plus couramment proposé dans les parkings longue durée des gares et aéroports.

Comment emmener sa voiture à l'étranger ?

Enfin vous pouvez choisir de partir avec votre véhicule, solution attrayante en particulier pour se rendre dans les pays voisins. Dans la zone Europe, vous n'avez pas à faire de déclaration particulière pour des séjours jusqu'à 6 mois, mais vérifiez bien ce que couvre votre assurance auto à l'étranger.

Pour des séjours plus longs ou des destinations plus lointaines, il faudra par contre faire immatriculer la voiture dans votre pays d'accueil. Mieux vaut bien vous renseigner concernant les formalités douanières et les démarches pour importation avant de prendre cette décision qui peut s'avérer coûteuse.

Focus APRIL : Choisir une assurance santé pour voyageur ou expatrié

Vous avez prévu tous les détails pratiques de votre séjour hors de France, mais avez-vous pensé à adapter votre assurance santé à cette situation particulière ? APRIL international propose des offres pour couvrir tous vos projets à l'étranger, depuis le séjour de vacances jusqu'à l'expatriation à long terme.

Vous partez vivre à l'étranger ? APRIL vous propose une assurance au 1er euro avec garanties à la carte : santé assistance, responsabilité civile… Renseignez-vous sur le système de santé de votre pays de destination et obtenez votre tarif APRIL en remplissant notre questionnaire Expatrié.

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Informations pratiques