Image d'introduction
traveler in airport
Date de publication
Texte d'introduction

Lors de missions ponctuelles ou récurrentes à l’étranger, les salariés sont davantage exposés à des risques professionnels. Et leur sécurité est donc plus compliquée à assurer. Dans ces conditions, la mise en place au sein de l’entreprise d’une géolocalisation des employés expatriés ou en détachement à l’étranger peut s’avérer judicieuse. Le point sur un système parfois méconnu, mais qui a déjà fait ses preuves…

Corps de l'article

La géolocalisation du salarié à l’étranger et de son véhicule : des données précieuses

La géolocalisation permet, grâce à un dispositif technique, de localiser un salarié ou son véhicule en temps réel. Deux systèmes sont actuellement utilisés par les entreprises dans le cadre de la géolocalisation de leurs collaborateurs :

  • la géolocalisation par GPS, qui permet de suivre les déplacements d’un véhicule de l’entreprise mis à disposition d’un salarié ;
  • la géolocalisation par GSM pour localiser un employé via une tablette ou un téléphone portable prêté par l’entreprise.

Les dispositifs enregistrent un certain nombre de données : le positionnement du véhicule ou de l’employé, les itinéraires effectués, la vitesse de conduite, les temps de pause, ou encore la température au sein du véhicule. 

Certains sont également dotés d’un système détectant les excès de vitesse, la sortie d’un périmètre prédéfini ou un impact sur le véhicule. Selon les modèles, un SMS d’alerte peut alors être envoyé à l’employeur. Dans tous les cas, les données sont consultables en ligne et en temps réel.

Les points forts de la géolocalisation de ses collaborateurs à l’étranger

Lorsqu’il est intégré à un véhicule de la flotte de l’entreprise, le système de géolocalisation permet d’analyser et d’optimiser les trajets de l’employé. À terme, les économies de carburant ainsi réalisées entrent dans le cadre d’une démarche de RSE de l’entreprise. 

La géolocalisation permet également de superviser le temps de travail d’un salarié isolé à l’étranger, et éventuellement d’améliorer sa productivité.

Au-delà d’assurer un suivi en temps réel de ses employés mobiles, le système de localisation par puce est également un moyen de prévention précieux, et permet de pouvoir assister un collaborateur en difficulté (vol, panne, accident…). En cas d’anomalie détectée par l’entreprise, cette dernière peut alors solliciter l’aide d’une tierce personne (ambulance, mécanicien, force de l’ordre…).

> Pour aller plus loin : Ce qu’il faut savoir sur les missions à l’étranger

Protection de la vie privée et encadrement de la géolocalisation : la CNIL veille

La collecte des données de géolocalisation d’un salarié peut mener à des abus. Aussi, pour éviter toutes dérives dans ce domaine, l’entreprise doit veiller à respecter toutes les règles de l’article L. 1121-1 du Code du travail concernant le contrôle d’un employé.

Avant de doter un véhicule ou collaborateur d’un tel dispositif, l’entreprise se doit également d’informer de cette démarche la Commission nationale de l’informatique et des libertés (la CNIL). Si elle omet cette formalité, l’entreprise est passible de peines allant jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende (article 226-16 à 226-24 du Code pénal).

Enfin, le système de géolocalisation doit pouvoir être désactivé facilement par l’employé durant ses temps de pause et en dehors de ses horaires de travail (suite à la délibération n° 2015-165 du 4 juin 2015 de la CNIL). Et bien évidemment, les données collectées ne peuvent être utilisées pour sanctionner le collaborateur…

> Pour aller plus loin : Expatriés ou détachés, quel statut pour vos salariés ?

 

Accompagner ses salariés expatriés avec une assurance santé internationale adaptée

L’expertise  d’APRIL International permet de bien protéger vos collaborateurs à l’étranger. Découvrez nos différentes garanties : risques spéciaux, hospitalisation et assistance rapatriement, médecine courante, ou encore optique, dentaire et maternité… Offrez une couverture complète à vos salariés en missions ponctuelles ou récurrentes à l’étranger ! 

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Obligations de l'employeur