Image d'introduction
Jeunes expatriés, la checklist avant votre départ pour l'étranger
Date de publication
Texte d'introduction

4h du matin. Vous tournez en rond dans votre lit. Impossible de dormir à l’approche du départ qui va changer votre vie. Et dans le taxi qui vous emmène à l’aéroport, vous vérifiez dix fois si vous avez bien pris votre passeport. Mais au fait, où est passé votre chargeur de téléphone ? Respirez un bon coup et suivez nos conseils pour des préparatifs et un départ sans stress !

Corps de l'article

Avant une expatriation, le maître mot est l’anticipation. Avant de penser à ce que vous allez mettre dans votre valise, il faut faire le point sur ce dont vous aurez besoin sur le plan administratif. Plusieurs documents que l’on pourrait vous demander dans le cadre d’une demande de visa doivent être obtenus bien en amont du dépôt de la demande. C’est le cas, par exemple, de votre extrait de casier judiciaire, acte de naissance, dossier de conduite, mais aussi de vos copies de relevés de notes, etc.  Si vous envisagez aussi d’envoyer des meubles ou, par exemple, un véhicule dans votre pays d'accueil, il faut aussi s’y prendre à l’avance. 

Expatriation : la checklist administrative

Renouveler son passeport : première chose à faire, avant même de déposer sa demande de visa : vérifier la date d’expiration de son passeport. Beaucoup de pays demandent à ce que le passeport des ressortissants étrangers qui demandent un visa soit valide au moins six mois. Si votre passeport expire bientôt, il vaut donc mieux le refaire.

Informer de son départ : si vous quittez le pays, vous devez prévenir certains organismes de votre départ. Cela concerne, par exemple, l’assurance maladie, votre mutuelle, les impôts, la CAF. Évidemment, n’oubliez pas de résilier vos abonnements divers : EDF, internet, salle de sport, presse, etc. Les abonnements en ligne comme Netflix et Spotify peuvent être utilisés à l’étranger. Vous pouvez aussi faire une demande de redirection de courrier auprès de la Poste, pour faire livrer votre courrier chez un proche en votre absence.

Prendre rendez-vous avec sa banque : un rendez-vous avec votre banque est indispensable pour savoir si vous pouvez continuer d’utiliser votre compte à l’étranger sans que cela ne vous coûte un bras. Si vous prévoyez de conserver votre carte de crédit, prévenez votre banque que vous l’utiliserez à l’étranger. Si vous ne le faites pas, elle pourrait être bloquée pour utilisation suspecte. Vérifiez également sa date d’expiration. Une fois à l’étranger, il sera plus compliqué d’en obtenir une nouvelle.

S’inscrire au registre des Français de l’étranger : cette démarche qui s’effectue en ligne vous permet d’être répertorié comme un Français de l’étranger. Le consulat ou l’ambassade de votre pays d'accueil pourront vous contacter en cas de problème. Vous bénéficierez également de tarifs réduits pour certaines démarches administratives. Vous serez aussi automatiquement inscrit à la liste électorale consulaire, ce qui vous permettra de voter dans votre pays d’expatriation.

Permis de conduire international : les exigences concernant le permis international varient selon les pays. Certains acceptent les permis français, par exemple, mais pas forcément pour toute la durée du séjour. Renseignez-vous bien en amont sur les délais d’obtention qui peuvent être un peu longs.

Envoi de meubles : pour faire envoyer des meubles à votre nouvelle adresse à l’étranger, mieux vaut vous y prendre plusieurs mois à l’avance. Cela vous permettra de comparer les différentes offres, mais aussi d’espérer recevoir vos affaires peu de temps après votre arrivée.

Jeunes expatriés, votre checklist santé

Prendre rendez-vous avec un médecin : avant le départ, prendre rendez-vous permet d’obtenir une ordonnance pour partir avec un stock de médicaments et traitements, si vous avez une maladie particulière ou utilisez la pilule contraceptive. Si vous vous rendez dans un pays tropical, c’est mieux de prendre rendez-vous dans une clinique spécialisée pour obtenir des conseils personnalisés et mettre à jour vos vaccins. Un petit tour chez le dentiste est aussi une bonne idée.

Prendre une assurance : quand on est jeune, on peut être tenté de partir sans assurance pour économiser. C’est un mauvais calcul, car si vous êtes malade ou que vous vous blessez et que vous avez besoin d’un rapatriement, la facture sera très salée. La meilleure des solutions consiste à prendre une assurance rapatriement, maladie & hospitalisation, surtout dans les pays où les frais de santé sont élevés comme les États-Unis ou le Canada. Certaines options peuvent être ajoutées comme la grossesse ou les frais dentaires.

Lunettes et lentilles de contact : prévoir une deuxième paire de lunettes ou un stock conséquent de lentilles de contact ne sera pas du luxe si vous vous expatriez pour un bout de temps.

Jeunes expatriés : une checklist spéciale valise/sac à dos

Bagage en cabine : vos papiers doivent être placés dans votre bagage à main en cabine, plutôt que dans votre valise en soute. On pourrait vous les demander à l’arrivée dans votre pays de destination. N’oubliez pas de prendre un stylo, très utile quand il faut remplir des formulaires dans l’avion. Vous pouvez aussi scanner vos documents importants et les enregistrer dans votre téléphone. En cabine, on prend aussi son téléphone, un chargeur, sa carte de crédit et, autant que possible, ses objets de valeur. Enfin, s’il vous reste de la place, c’est une bonne idée de prendre une tenue de rechange, pour se changer en cours de voyage si nécessaire et avoir de quoi se changer si votre valise est perdue. Des boules quies, des écouteurs, une écharpe et un repose nuque sont des petits objets peu encombrants qui vous permettront de passer un voyage un peu plus confortable.

Bagage en soute : les liquides, crèmes et pâtes dans des contenants de plus de 100 ml doivent être placés en soute, de même que les objets tranchants comme les rasoirs. Si vous prévoyez de prendre avec vous de la nourriture, vérifiez auprès des autorités de votre pays d'accueil quels sont les aliments autorisés. En général, tout ce qui est sous vide est permis, de même que les friandises et les biscuits secs, mais certains pays refusent, par exemple, les produits à base de viande, les fruits et autres produits frais. Il faut aussi savoir que les bagages en soute peuvent être un peu maltraités pendant le voyage. Ainsi, si vous emportez des effets fragiles, pensez à bien les emballer. Pour empêcher les vols, vous pouvez mettre un cadenas sur votre valise, mais également faire emballer votre bagage à l’aéroport.

A propos d’Expat.com

expat.com le site de référence des expatriés du monde entier
Expat.com est la plateforme de référence de la vie à l'étranger. Comptabilisant actuellement plus de 3 millions de membres, elle fournit gratuitement des informations, conseils, des opportunités de networking et des services. C’est l’outil incontournable pour réussir votre expatriation.

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Préparer son expatriation