Image d'introduction
digital nomad homme qui travaille en plein air
Date de publication
Texte d'introduction

Avec la multiplication des emplois digitaux et la récente généralisation du télétravail, le mode de vie nomade a vraiment le vent en poupe. Certains pays ont même créé un visa tout spécialement dédié aux travailleurs en goguette, les digital nomads. Bermudes, Mexique, Allemagne ou Géorgie…  L’éventail de destinations est désormais si large qu’il est difficile de se décider ! Quelques conseils pour choisir une terre d’accueil qui vous ressemble. 

Corps de l'article

Quel pays choisir pour aller télétravailler ? Les critères essentiels à considérer

Coût et qualité de la vie, bonne intégration des résidents étrangers ou encore connexion internet suffisante, sont autant de conditions indispensables à réunir pour vivre une expérience de travail nomade enthousiasmante. 

Ce sont justement sur ces critères « primaires » que le Digital Nomad Index de Circleloop s’appuie pour classer pas moins de 85 destinations du monde. Notamment :

  • La vitesse de leurs réseaux mobiles et haut débit : en tête de liste, Singapour avec 229 Mb/s en haut débit et 64 Mb/s en mobile, et Hong Kong qui vous offre 215 Mb/s pour son haut débit et 56 Mb/s pour l’internet mobile
     
  • Le prix de la connexion internet : attention en effet, car si certains pays vous garantissent une très bonne qualité de connexion, c’est parfois au prix fort, par exemple aux Émirats arabes unis (107 € par mois environ) ou au Bahreïn (135 €) !
     
  • Le prix du loyer moyen pour 1 personne : ce sont les pays d’Afrique du nord qui sont en général les plus économiques (Algérie, Maroc, Égypte). À l’inverse, difficile de se loger à moins de 2000 € par mois à Hong Kong ou Singapour…
     
  • L’indice de Bonheur établi par le World Happiness Report : la palme de la qualité de vie est attribuée à la Finlande, juste devant le Danemark et la Suisse
     
  • Le taux de population d’origine étrangère présente dans le pays : parmi les destinations les plus cosmopolites figurent les Émirats arabes unis (avec 88 % de population étrangère), le Koweït (72%) et le Bahreïn (45 %).

Globalement, c’est le Canada qui est sacré meilleure terre d’accueil pour digital nomads, grâce notamment à un excellent réseau mobile, et à un Indice de Bonheur élevé. Il est suivi par le Royaume-Uni et la Roumanie. 

À lire aussi : Travailler en voyageant : les conseils d'un digital nomad

Trouver la destination de travail nomade faite pour vous : approfondissez votre évaluation en fonction de vos préférences personnelles

Vous êtes allergique aux moustiques ? Vous avez besoin d’un bon niveau de qualité de l’air ? Vous cherchez à nouer des liens sociaux facilement ? Vous voulez vous installer dans un pays tolérant ? 

Affinez votre recherche sur le site Nomad List ! Très précis, le site note pays, villes ou îles, selon les informations fournies par sa communauté de travailleurs nomades ou par des statistiques nationales, à la fois pratiques, culturelles, politiques et éthiques. Le + : tous les critères peuvent être croisés. Il n’existe donc pas un seul et unique classement, mais un classement par personne, selon les affinités, valeurs, croyances et envies de chacun. 

Le futur télétravailleur itinérant pourra ainsi sélectionner, par exemple, uniquement les destinations : 

  • non touchées par le Zika
  • dotées d’un service Uber
  • où il est possible de pratiquer sa religion tranquillement
  • où il fait bon élever des enfants
  • ou encore LGBTQ friendly…

Au global, parmi les destinations les plus populaires en 2021, on retrouve notamment : Lisbonne (Portugal), Playa del Carmen (Mexique), Canggu (Bali), Londres (Royaume-Uni), Da Nang (Vietnam) ou encore Las Palmas (îles Canaries en Espagne).

À lire aussi : Assurance santé Digital Nomads et visa télétravail

Télétravail nomade et couverture santé : toujours une bonne idée !

Parce que la vie de digital nomad apporte son lot d’aventures et de surprises, on n’est jamais à l’abri d’un pépin de santé ou d’un accident. Pour vivre sereinement cette expérience unique, il est donc important d’être bien couvert. APRIL International connaît les spécificités de la vie d’un télétravailleur à l’étranger et propose une assurance santé internationale adaptée, qui inclut la prise en charge des frais de santé liés au Covid-19.

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Préparer son expatriation