Image d'introduction
Programme Vacances-Travail (PVT) en Équateur
Date de publication
Texte d'introduction

Le programme Vacances-Travail (PVT) Équateur est entré en vigueur le 1er mai 2022. Une nouvelle destination PVT qui rejoint donc les 5 autres actuellement ouvertes en Amérique du sud. L’occasion de faire le point sur les futures conditions à remplir pour obtenir ce visa, mais aussi de découvrir ce que l’Équateur a à vous offrir. 

Corps de l'article

Comment obtenir un Visa Vacances-Travail pour l’Équateur ?

Les conditions pour obtenir un Visa Vacances-Travail en Équateur rejoignent celles déjà appliquées dans les autres pays participants d’Amérique du sud (PVT au Pérou, Chili, Brésil, Argentine, Uruguay), à savoir : 

  • avoir entre 18 et 30 ans au moment de la demande de PVT,
  • ne pas être accompagné d’enfant à charge,
  • être titulaire d'un passeport français valable pour toute la durée du séjour,
  • résider en dehors de l’Équateur au moment du dépôt de la demande de Visa Vacances-Travail,
  • avoir suffisamment d’économies pour subvenir à vos besoins (2500 € minimum),
  • disposer d’un billet de retour ou justifier des ressources suffisantes pour l’acheter à l'issue de votre séjour,
  • justifier d’un casier judiciaire vierge et d’un certificat médical attestant de votre bonne santé,
  • et souscrire une assurance santé et rapatriement valide pour toute la durée du séjour (attendez l'acceptation de votre dossier pour souscrire votre contrat d'assurance).

Le Visa Vacances-Travail pour l’Équateur sera valable pour une durée maximale de 12 mois et ne sera pas renouvelable.

> À lire aussi : Quelle assurance PVT choisir selon sa destination ?

Faire une demande de visa Vacances-Travail pour l’Équateur

Pour profiter du PVT en Équateur, il vous faudra faire partie des 300 personnes retenues chaque année. À l’égal de ses voisins, l’Équateur applique en effet des quotas. Mais la demande de visa est entièrement gratuite

Afin de connaître précisément les évolutions des modalités d’inscription au programme Vacances-Travail en Équateur suivez de près les actualités fournies sur le site du Ministère des affaires étrangères de l’Équateur ou sur sa page Facebook

Vivre en Équateur en pratique : les choses à savoir

Le salaire mensuel minimum est de 400 $ en Équateur, et le salaire moyen se situe entre 500 et 600 $ environ. En revanche, le coût de la vie est assez bas dans le pays : attention toutefois car les prix des locations d’appartement peuvent grimper dans certains quartiers des grandes villes. Comptez en moyenne 200 à 300 € pour un petit appartement non meublé, et à partir de 300 à 400 € pour un appartement meublé. 

Côté santé, le pays n’est pas très fourni en médecins et en structures hospitalière : un manque qui s’accentue encore plus si vous vous éloignez les principales villes du pays. Pour bénéficier d’une prise en charge médicale rapide et de qualité, privilégiez le recours aux établissements de santé privés. Tâchez aussi de souscrire une assurance santé internationale vous proposant des téléconsultations médicales gratuites : un moyen sûr d’avoir un premier ou un second avis médical prodigué par un médecin français. 

Et en cas de besoins de soins complexes, le rapatriement est vivement conseillé.

Ce que vous pouvez faire avec un visa Vacances-Travail en Équateur

En attendant, rien ne vous empêche de vous projeter dans ce futur voyage, mêlant tourisme et expériences professionnelles. Bien que l’Équateur soit le plus petit pays d’Amérique du sud, il réserve beaucoup de belles surprises. À commencer par sa capitale, Quito, joyau architectural colonial placé au patrimoine mondial de l’Unesco. 

Quito est une ville très dynamique où vous pourrez trouver un premier emploi à votre arrivée ou pendant votre PVT en Équateur. Privilégiez le secteur du tourisme, mais ne manquez surtout pas d’en faire vous-même. 

Partez à la découverte de villages indiens aux pieds de la Sierra, la chaîne de volcans des andes qui traverse tout le pays du nord au sud. À l’est, la jungle amazonienne et toute sa biodiversité, à l’ouest la côté pacifique et ses spots de surf. Et si être à l’autre bout du monde ne vous suffit pas, vous pourrez toujours pousser à 1000 km de la côte équatorienne et ainsi atteindre les îles Galapagos et tous ses trésors à l’état sauvage. 

Et vous, dans quelle direction irez-vous ?

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Programme Vacances-Travail