Image d'introduction
Réouverture des PVT en Nouvelle-Zélande et Australie
Date de publication
Texte d'introduction

L’Australie et la Nouvelle-Zélande vous ont toujours attiré ? Bonne nouvelle, leurs frontières sont de nouveau ouvertes et il est possible d’y partir dans le cadre d’un PVT ! Voici tout ce qu’il faut savoir sur les demandes de PVT ainsi que les précautions à prendre avant de partir en Australie ou en Nouvelle-Zélande.

Corps de l'article

La Nouvelle-Zélande rouvre enfin ses frontières pour les PVT

Après deux ans de pandémie durant lesquels les frontières de la Nouvelle-Zélande sont restées fermées pour tous les voyageurs étrangers, les conditions d’entrée commencent à s’assouplir.

Depuis le 14 mars 2022, les demandes de PVT sont de nouveau ouvertes : vous pouvez donc remplir un dossier pour obtenir un Visa Vacances-Travail et vous rendre dans le pays dès qu’il sera accepté !

Pour rappel, vous devrez avoir plusieurs documents avec vous à votre arrivée :

  • Votre passeport, valable pendant au moins 15 mois ;
  • Votre visa électronique, ainsi qu’une copie imprimée ;
  • La Traveller Declaration, à remplir et imprimer ;
  • Une preuve de vos économies : vous devez posséder au moins 4200 NZD (2634 €) ;
  • Une assurance santé couvrant vos frais pendant toute la durée de votre PVT en Nouvelle-Zélande.

Attention, vous devrez être vacciné contre le Covid-19 pour entrer en Nouvelle-Zélande, c’est-à-dire avoir reçu au moins deux doses de vaccin. La dernière dose de vaccin devra être faite au moins 14 jours avant votre départ, et un test PCR négatif de moins de 48h devra être présenté avant votre embarquement à l’aéroport.

À votre arrivée, pas de quarantaine obligatoire, mais vous recevrez deux autotests : un premier à effectuer dans les 24h, et un deuxième à J+5. En cas de test positif, vous devrez vous rendre dans un centre agréé ou chez un médecin généraliste.

> À lire aussi : 
S’héberger pendant son PVT en Nouvelle-Zélande
PVT : Comment trouver un job en Nouvelle-Zélande ?

PVT Australie : de nouvelles conditions avantageuses pour les pvtistes

Contrairement à la Nouvelle-Zélande, l’Australie a rouvert ses frontières pour les pvtistes plus tôt : les demandes de visa sont autorisées depuis le 15 décembre 2021. 

Toutefois, vous devrez également être vacciné contre le Covid-19, présenter un test PCR négatif et remplir la Digital Passenger Declaration. Des justificatifs attestant que vous avez souscrit une assurance santé internationale couvrant vos dépenses en Australie, et que vous disposez d’économies d’au moins 5000 AUD (3425 €) vous seront demandés.

Concernant les mesures sanitaires, l’Australie impose à ses visiteurs de disposer d’un schéma vaccinal complet, sauf dérogation exceptionnelle : les dispositions évoluent rapidement, notamment en matière de définition du « schéma vaccinal » exigé : pensez à vous renseigner régulièrement avant de partir en consultant le site officiel dédié !

Pour relancer l’attractivité du pays, le gouvernement a pris quelques dispositions supplémentaires concernant les PVT. Premièrement, si vous arrivez dans le pays avant le 19 avril 2022, vous pourrez demander un remboursement de vos frais de visas.

Autre bonne nouvelle : si vous n’avez pas pu partir en PVT Australie à cause de la pandémie ces deux dernières années, vous pouvez faire une nouvelle demande de visa gratuitement !

De plus, jusqu’à la fin de l’année 2022, il sera possible de travailler pour le même employeur sans limites de temps : auparavant, une limite de 6 mois par employeur était appliquée.

> À lire aussi : 
Trouver un logement pendant son PVT en Australie
PVT Australie : 5 conseils pour trouver un job

Bien préparer son PVT en Australie ou en Nouvelle-Zélande

Partir à l’étranger pour un PVT est une aventure excitante, mais nécessite un peu d’organisation ! Voici donc trois conseils pour que tout se passe au mieux une fois sur place :

  • Planifier les deux premières semaines de votre voyage : réservez un logement et planifiez votre itinéraire en amont pour avoir l’esprit tranquille à votre arrivée ;
  • Souscrire une assurance santé internationale adaptée : en raison de l’épidémie de Covid-19, souscrire une assurance santé PVT qui prend en charge vos frais médicaux est indispensable, et même obligatoire pour entrer dans de nombreux pays ! En cas de maladie, ou d’accident, vous pourrez être pris en charge, hospitalisé ou rapatrié en cas de besoin. 
  • Prévoir des économies importantes : si vous ne trouvez pas de travail immédiatement sur place, vous devrez subvenir à vos besoins par vos propres moyens.

> À lire aussi : 
Quel budget pour partir en PVT en Australie ?
Quel budget pour partir en PVT en Nouvelle-Zélande ?

Enfin, profitez de cette expérience au maximum, et bon PVT à tous !

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Programme Vacances-Travail