Image d'introduction
Trouver un logement pendant son PVT en Australie
Date de publication
Texte d'introduction

Si Australie rime souvent avec road trip en mini van et fruit picking, tous les PVT ne se ressemblent pas. Que vous partiez à Sydney, Melbourne ou encore à Perth, les locations à court terme ne sont pas difficiles à trouver - mais encore faut-il savoir comment ça marche ! On vous explique tout ce qu’il faut savoir pour décrocher votre lead*.

Corps de l'article

5 solutions de logement pour votre PVT en Australie

Si certains optent pour l’auberge de jeunesse, cette solution n’est souvent pas viable sur le long terme, à moins d’y travailler et d’être logé en contrepartie. Pour des séjours de plusieurs mois voire semaines, mieux vaut alors opter pour : 

  • Une location classique (fixed term), attention, le bail vous engage généralement sur 6 mois ou 1 an
  • Une colocation (co-tenancy) avec un contrat de bail souvent plus souple
  • La sous-location d’une chambre ou d’un logement entier (sublet)
  • Une location saisonnière (holiday letting), pour 3 mois maximum !
  • Les rooming houses, une sorte de résidence partagée idéale pour les séjours de quelques semaines

Dernière chose à savoir : vous pouvez également partager une chambre à plusieurs (roomshare) pour un maximum d’économie. 

Comment trouver un logement en Australie ?

Pour ça, rien de plus simple. Rendez-vous sur Gumtree, le n°1 des petites annonces australiennes. Vous trouverez également facilement des sites spécialisés dans la recherche de colocations et des groupes d’annonces similaires sur Facebook. 

Si vous envisagez de vivre seul, vous pouvez également vous tourner vers une agence immobilière. Bonne nouvelle, les frais d’agence sont à la charge du propriétaire ! Mais gardez à l’esprit qu’assumer seul un loyer vous coûtera forcément plus cher… Il ne vous restera plus qu’à trouver un job rapidement !

Ce qu’il faut savoir avant de louer un logement en Australie

Tout d’abord, privilégiez toujours les annonces avec la mention « furnished », cela vous évitera d’avoir à acheter lit, armoire et autres fournitures.

Pour obtenir les clés de votre nouveau chez vous, pas besoin de vos fiches de salaire ou de garant. Votre pièce d’identité et le montant de la caution suffiront ! Le bond, comme ils l’appellent, représente en général 4 semaines de loyer. Ce qui nous amène au point suivant : les loyers en Australie se payent à la semaine ou toutes les deux semaines. 

Petit conseil : même en sous-location, privilégiez un contrat de bail avec date d’entrée et de sortie. Cela évitera les mauvaises surprises. De même pour l’état des lieux.

Côté budget, l’Australie n’est pas un pays bon marché. Si les petites villes restent abordables (entre 100 et 150 $ la semaine pour une chambre), les prix doublent facilement à Sydney ou Melbourne ! D’où le fait que beaucoup de PVTistes optent pour une roomshare

Faites de votre PVT en Australie une expérience unique avec APRIL International !

Êtes-vous sûr d’avoir pensé à tout avant de partir ? Souscrire une assurance pour un PVT en Australie n’est pas obligatoire, mais les frais de santé peuvent rapidement s’avérer très chers. Alors profitez pleinement de votre expérience en optant pour une assurance PVT !

*Contrat de bail

Titre articles poussés
En savoir plus sur : Programme Vacances-Travail