Bien préparer son expatriation à Casablanca

Votre assurance expatrié en Méditerranée

Vous projetez de vous expatrier à Casablanca ? En 2014, on recensait plus de 49 000 ressortissants français installés au Maroc, pour raisons professionnelles, retraite au soleil ou stage de fin d’études. Attention toutefois à vous poser les bonnes questions avant votre grand départ : visa, fiscalité, scolarité des enfants… et bien évidemment assurance santé pour expatrié.

Sécurité sociale au Maroc : quelle assurance santé pour vous et vos proches?

Parce que chaque profil est unique, le choix de l’assurance santé à l’étranger peut vite devenir un casse-tête.

En règle générale, lorsque vous partez travailler dans un pays en dehors de l’UE, l’EEE, ou la Suisse, vous n’êtes plus considéré comme un assuré du régime de santé français. Vous, et les membres de votre famille également expatriés, dépendez alors de la Sécurité sociale marocaine (CNSS) : elle ne donne accès qu’aux services de santé du secteur public, dont la qualité des soins peut être inégale. Les cliniques privées, souvent mieux équipées, sont par contre bien plus chères.

Vous souhaitez pouvoir continuer à bénéficier des mêmes conditions de remboursement en matière de soins de santé ? Des alternatives s’offrent alors à vous :

  • L’adhésion à la CFE (Caisse des Français à l’Étranger) complétée par une mutuelle expatrié ;
  • La souscription d’une assurance santé expatrié au 1er euro.

Pour aller plus loin : Expatriation : Le statut d’expatrié

Visa, fiscalité, douanes : check-list de l’expatriation au Maroc

Si vous n’avez pas besoin de visa pour vous rendre à Casablanca, il vous faut toutefois obtenir un permis de séjour auprès des autorités dans les 15 jours suivant votre arrivée.

Avant cela, vous devez prévoir votre déménagement et tout ce qui l’accompagne. Lorsque vous transférez votre résidence au Maroc, sachez que vous êtes dispensé de payer la franchise douanière pour vos effets personnels. Il vous est alors possible de recourir au transport maritime jusqu’au port de Casablanca. Comptez en moyenne 6000 € pour un container de 30m3.

Enfin, avant de partir, veillez à prévenir les différents centres administratifs de votre départ : centre des impôts, caisse de retraite, CAF, etc.

Pour aller plus loin : Check-list de l’expatriation

Date de publication : 11 Juillet 2017

Autres articles sur le sujet

Quel pays choisir pour s'expatrier ?
Focus sur les primes d’expatriation ou de mission à l’étranger
Mobilité internationale : comment bien négocier son départ ?
Travail à l’étranger : quelles incidences sur votre retraite ?
Fiscalité : quels points de vigilance en cas d'expatriation ?
Expatriés : quelles assurances résilier avant votre départ ?
Seniors expatriés : comment toucher votre retraite à l’étranger ?
Transporter ses effets personnels à l'étranger : comment faire ?
Impôts payés à l’étranger : comment obtenir un remboursement de taxes ?
Retraite à l’étranger : les meilleures destinations
Décrocher la résidence permanente au Canada via Entrée express
Suivre son conjoint à l’étranger : la démission légitime
Scolarité des enfants à l’étranger
Le recours à une agence de relocation vu par un expat à Londres
Les établissements scolaires français à l’étranger en 4 questions
Longs voyages : 3 façons de quitter son job sans démissionner
Résidence permanente en Australie : comment l’obtenir ?
Stocker ses biens pendant son séjour à l’étranger : mode d’emploi
Entreposer ses affaires : le stockage mobile vu par un expat
Les services de relocation en 4 questions
5 conseils pour ouvrir un compte bancaire à l’étranger
S’établir au Québec grâce au Programme de l’Expérience Québécoise (PEQ)
3 façons de décrocher une carte verte américaine
10 idées de jobs pour les globe-trotters
Travailler au Canada : décrochez votre permis de travail !
Faire légaliser des documents
Classement des villes les plus chères pour les expatriés
Expatriation : choisir un pays où il fait bon vivre
Expatriés français : quelles destinations, quels profils ?
La fiscalité des expatriés
Check list de l'expatriation
Bien préparer son déménagement à l'international